parution 31 mai 2013  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

DC Saga T13

(kiosque)

Une Justice League qui enchaîne les difficultés, Superman à nouveau en prise à Helspont, Flash qui s'associe au Fifre pour combattre les Lascars et la Justice League Dark qui débarque, une revue avec des graphismes trop souvent bâclés...


 DC Saga T13, comics chez Urban Comics de Lobdell, Buccellato, Johns, Nicieza, Manapul, Lemire, Scott, Albert, Alixe, Reis, Craig, Irwin, Glapion, Williams, Kolins, Prado, To, Finch, Hope, Rudy, Lee, Garner, Janin, Takara, Suayan, Neves, Torque, Raney, Hunter, Weems, Arreola, Herring, Sinclair, E
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Justice League #12 : Rescue from within (Un coup de main de l'intérieur) : La Justice League vient d'être attaquée dans son propre quartier général. Une agression due à Graves, un ex-journaliste qui a fait sa fortune en les médiatisant...
-Superman Annual #1 : Protector of thePeople (Protecteur du peuple) : Kal-El a déjà du affronter Hellspont, une créature qui a des liens très anciens avec les Daemonites. Superman doit à nouveau avoir affaire avec lui...
-Flash Annual #1 (L'union fait la chute) : Flash s'est rendu au lac salé de Bonneville. Un endroit qui lui rappelle ses jeunes années, du temps ou son père l'y emmenait...
-Justice League Dark #9 : The Black Room (La cambre noire) : La Ligue des Ténèbres est un groupe de puissants sorciers et magiciens agissant contre les menaces surnaturelles. Les voici en mission dans la jungle, entre le Pérou et le Brésil...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce mois-ci, c'est un peu la fête aux héros, puisque le magazine propose quelques numéros annuels, des annuals, qui malheureusement ne brillent pas par leurs graphismes. Mais commençons par le commencement, à savoir la Justice League, qui ouvre la voie depuis la création du mensuel. Si Geoff Johns ne fait pas particulièrement d'étincelles avec ce reboot, le lecteur a la chance de pouvoir bénéficier d'un casting incroyable pour ce qui et des illustrateurs, Jim Lee et David Finch en tête. Alors certes, c'est basique en castagnant à tout va (y compris entre nos héros), mais c'est agréable à lire. La suite dépareille, car l'annual de Superman est bien décevant. Non seulement les graphismes sont indignes, mais en plus cette histoire de Daemonite ne passionnera personne. C'est toute la difficulté d'essayer d'inventer un ennemi plus puissant encore que le surhomme tricolore, mais personne ne tremble sur son sort, malgré ce Helspont plus ridicule qu'autre chose. De plus, les dessinateurs alternent le bon et le mauvais, ce qui affaiblit les épisodes. C'est exactement le même constat visuel qu'on doit faire pour Flash, mais avec des écarts encore plus grands ! Certaines pages sont indignes de productions professionnelles, ce qui est le comble pour cette série, dont la marque de fabrique est un découpage et des dessins particulièrement soignés. On aurait voulu la torpiller qu'on ne s'y serait pas mieux pris. Enfin, point de Supergirlce mois-ci, mais c'est la Justice League Dark qui vient la supplanter. Une très bonne surprise, même si on a le sentiment de prendre en route un train déjà bien lancé. Dommage !

ISBN 9782365771474