parution 27 septembre 2013  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

DC Saga T17

(kiosque)

Aquaman et la Justice League prennent l'eau, Shazam ! aux prises avec Black Adam, Flash qui cale et une Ligue des Ténèbres pas vraiment effrayante... Un numéro assez moyen !


 DC Saga T17, comics chez Urban Comics de Manapul, Lemire, Buccellato, Johns, Winn, Reis, Pelletier, Drujuniu, To, Janin, Frank, Prado, Parsons, Anderson, Leigh, Herring, Reis, Arreola
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Justice League #16 et Aquaman #16 : Throne of Atlantis (Le trône d'Atlantide) : Un gigantesque raz-de-marée a failli engloutir Gotham mais les héros de la Ligue de Justice ont empêché le pire. Il semble qu'Orm, le frère d'Aquaman, souhaite venger sa civilisation...
- Justice League #16 : Shazam ! Chapter 9 : Billy Batson, jeune orphelin au caractère rebelle, est devenu Shazam ! Ce héros surpuissant investi de magie lui est quelque peu étranger, mais il faudra vite s'y faire, car il est exposé à un grave danger, nommé Black Adam !
- Flash #15 : Gorilla Warfare, Part 3 : Flash Forward (Guerre au gorille, Chapitre 3 Flash Forward) : Grodd, le roi des gorilles, est venu prendre sa revanche sur Flash, qu'il est sur le point de tuer !
Justice League Dark #13 et Annual #1: War for The Books of Magic (La guerre pour les grimoires) : Les grimoires de la Magie sont une source quasiment infinie de pouvoir. Une course poursuite s'est engagée, entre plusieurs illustres sorciers. Parmi eux, John Constantine et sa bande de la JLD !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On le sait depuis son départ, D.C. Saga pêche un peu par son manque de régularité. Cela est certainement lié au choix des séries, qui «tournent» pour assurer un contenu constant, mais aussi parce qu'elles ont elles-mêmes des hauts et des bas... Comme le mois dernier, le mensuel ouvre avec la Ligue de Justice, associée à Aquaman, qui vivent un psychodrame conduisant les Atlantes à affronter notre civilisation. L'effet de surprise, provoqué par les épisodes précédents et très spectaculaires, ne joue plus. Palabres et conciliabules prennent le relais pour déboucher sur une énième trahison, le tout entremêlé d'une invasion de monstres subaquatiques ! Heureusement, Ivan Reis et Paul Pelletier font le boulot, pour proposer des planches plutôt agréables. C'est au tour de Shazam ! d'entrer en scène, avec sa première confrontation à Black Adam. Et aussi une première déculottée. Pas de temps mort dans cet épisode musclé, qui confirme le bien qu'on pensait de la série. Flash, quant à lui, connaît un petit coup de mou. Marcus To et Ryan Winn signent quelques planches assez fades, mais qui ont laissé le temps à Francis Manapul d'élaborer quatre doubles pages consécutives ! Le visuel laisse donc un sentiment tranché : le début du chapitre n'est pas top, mais la fin est brillante. Enfin, c'est avec une double rasade de Justice League Dark que s'achève le numéro. Jeff Lemire écrit l'histoire d'un grand barnum super-héroïque. Officiellement, le clou du spectacle, c'est John Constantine. Mais l'histoire ressort plus d'un classique fight entre gentils et méchants. Heureusement Mikel Janin délivre des planches aux traits précis et réaliste et dont la colorisation flashy amène un peu du peps dont manque la narration. Rendez-vous aux prochains épisodes...

voir la fiche officielle ISBN 9782365771511