parution 21 août 2015  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Science - fiction, Western Independant

East of West T4

À qui profite la guerre ?

Ravagé par les guerres, le monde est désormais à la merci des Cavaliers de l'Apocalypse mais, étrangement, Archibald Chamberlain a toujours de l'avance sur les plans de ces derniers. Univers complexe et décor de fin du monde au programme !


 East of West T4 : À qui profite la guerre ? (0), comics chez Urban Comics de Hickman, Dragotta, Martin jr
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au beau milieu d'une route, un véhicule s'arrête brusquement. Le chauffeur a failli écraser un individu qu'il pense être un enfant. Il s'agit en réalité de Conquête, l'un des Cavaliers de l'Apocalypse. Il se rue sur le chauffeur et le jette au sol. Son frère, Guerre, lui demande s'il est bien certain que cet homme est le bon. Conquête confirme que ce type sera sa nouvelle monture. Pour cela, il sort d'un petit récipient une créature qui pénètre le corps du chauffeur. Quelques secondes plus tard, l'homme est aux ordres de Conquête qui lui met alors un guidon dans la bouche avant de lui monter dessus. Le Cavalier a désormais sa monture. Conquête, Guerre et Famine prennent la direction du Texas où ils traversent des champs de mort. Entre les corps brûlés et les rivières de sang, les trois Cavaliers sont à l'aise en ces lieux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le western uchronique et apocalyptique de Jonathan Hickman et de Nick Dragotta progresse une fois de plus à travers un récit complexe et toujours aussi pessimiste. Alors que le monde bascule dans une guerre totale, les Cavaliers de l'Apocalypse parcourent un pays en proie à la désolation. De manière toujours aussi chirurgicale, les lecteurs vont découvrir de nombreux rebondissements permettant d'éclairer une nouvelle fois la trame globale établie en amont par le scénariste. Parfois difficile à suivre, voire même exigeant à d'autres, l'histoire demande une véritable attention, entre des événements apparemment anodins ou d'autres plus impressionnants. Ce quatrième tome reste cependant dans la lignée du précédent opus, et s'il reste très fidèle aux bases de la série, l'on attendait un peu plus de la guerre apocalyptique et de certains personnages. Nick Dragotta met toujours en scène East of West avec un style original et soigné. Les couleurs parfois saturées de Frank Martin apportent un supplément à cette partition visuelle de très belle facture. Moins scotchant qu'à ses débuts, East of West marque une légère pause dans son rythme mais conserve ses magnifiques attraits. À voir si la suite nous décevra ou pas.

voir la fiche officielle ISBN 9782365776684