parution 17 mai 2019  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Green Lantern Rebirth T5

Au crépuscule des gardiens

De nombreux dangers menacent l'univers et les Green Lantern doivent s'allier pour les surpasser. Un tome simpliste et expéditif dans le scénario mais tellement beau dans les graphismes : la lumière vient ici du dessin !


 Green Lantern Rebirth T5 : Au crépuscule des gardiens (0), comics chez Urban Comics de Venditti, Van sciver, Luis, Zircher, Sandoval, Peterson, Herbert, Morey, Wright
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2019

L'histoire :

Tout est calme dans la planète Mogo et pour une fois, les Green Lantern profitent de ce temps bien mérité. Pourtant, cela ne dure pas longtemps. John Stewart reçoit un appel de Cyborg qui lui demande son aide. Le chef mobilise ses hommes et tout le monde veut aller sur terre pour en découdre. Guy Gardner est intéressé pour racheter des bières, Kyle Rayner se sent mieux et veut regoûter à l'aventure et Hal Jordan est persuadé d'être l'homme de la situation. Kyle propose alors de tirer à la courte paille pour savoir qui sera l'heureux gagnant. John les interrompt et se montre intraitable : Kyle a du travail sur Mogo et Guy l'aidera dans sa tâche. Hal Jordan sera l'élu. D'autant que pendant qu'ils se chamaillaient, personne n'a voulu savoir quelle était cette menace. Seul Hal est bien placé pour accomplir la mission puisqu'il s'agit de retrouver le sombre Sinestro ! La Ligue de Justice a vu l'ancien chef des Yellow Lantern alors que tout le monde le croyait mort. Hal se rend sur terre et vient parler à Superman pour qu'il lui explique cet étrange incident. Superman lui raconte comment il s'est retrouvé face à Sinestro et comment il lui a arraché sa bague de pouvoir. Cette bague enferme le dangereux Parralax qui a combattu Sinestro. Hal Jordan est surpris par cette étrange histoire et contemple la fameuse bague : Parralax n'est pas enfermé à l'intérieur. Quand il entend une voix raisonner dans sa tête, le Green Lantern comprend que quelque chose cloche !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

S'il est une série qui dépasse en dessin toutes les productions du moment, c'est bien Green Lantern Rebirth. Comme la fantastique équipe des gardiens de l'univers de chez DC, les artistes Jack Herbert, Ethan Van Sciver, Brandon Peterson et Rafa Sandoval se subliment et se surpassent dans une sorte de surenchère visuelle pour un résultat épique et impressionnant. Les cases s'agrandissent pour un spectacle total, le cadrage est souvent vertigineux et les personnages sont de toute beauté. L'univers Space opera fonctionne à plein régime avec des planètes magnifiques, des peuples étranges et l'utilisation ébouriffante des anneaux des Lantern. Les nombreuses scènes de combat sont donc des prouesses graphiques où les dessinateurs dépassent l'imagination en créant des scènes hallucinantes de fureur et d'inventivité. Avec un spectacle aussi beau, on est en droit d'attendre un scénario à la hauteur. Malheureusement, ce cinquième tome déçoit. Divisé en trois grandes parties, les histoires sont simples voire caricaturales avec toujours le même dénouement : une immense bataille. Les dialogues sont parfois irritants, avec des Green Lantern qui se changent en beaufs vulgaires et pas forcément drôles. Pourtant, il y avait de quoi faire bien mieux avec des vilains de haut rang comme les inquiétants Contrôleurs et l'inévitable Zod. On sera tout de même heureux de faire ce voyage sidéral rien que pour le plaisir des yeux...

voir la fiche officielle ISBN 9791026816676