parution 05 septembre 2014  éditeur Urban Comics  collection DC Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Robin Année Un

Batman a-t-il besoin d'un coéquipier ? Robin : Année Un s'efforce d'y répondre en racontant les premiers pas du jeune Grayson dans ses collants de Robin. Une réussite à la hauteur des autres récits dédiés aux débuts de Batman !


Robin Année Un, comics chez Urban Comics de Beatty, Dixon, Canwell, Martin, Weeks, Pulido, Loughridge, Hollingsworth
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2014

L'histoire :

Après un long entraînement physique, Dick Grayson doit encore prouver à Bruce Wayne qu'il est capable de le suivre en tant que Robin. Pour cela, Bruce lui lance un défi. Robin devra se cacher dans la ville de Gotham City toute une nuit et si, au lever du soleil, Batman ne l'a pas retrouvé alors oui, Robin pourra devenir son co-équipier à part entière. Malheureusement, pendant qu'il cherche la cachette idéale, Robin surprend des gangsters au service d'un certain Joe Minette en train de tabasser un des leurs. Il s'avère que l'homme est un policier infiltré et, alors que les gangsters s'apprêtent à lui faire la peau, Robin intervient. Le policier est hélas tué par les hommes de Minette mais, juste avant de rendre son dernier souffle, il confie au jeune homme une mission importante: rapporter un jeu de cartes au Capitaine James Gordon. Robin doit donc remporter son défi contre Batman tout en échappant aux hommes de Joe Minette qui sont désormais à sa poursuite...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Robin : Année Un est une série sortie en 2001 aux Etats-Unis et qui s'inscrit, avec d'autres ouvrages - Batman : Année Un ou encore Un Long Halloween - dans une relecture des débuts en tant que justicier de l'homme chauve-souris. Se déroulant à la suite d'Amère Victoire, ce Robin : Année Un va, comme son nom l'implique, raconter comment Robin est passé de simple concept à celui d'élément inhérent à l'univers Batmanien. Pour cela, Chuck Dixon (aussi connu pour avoir écrit les premières aventures de Grayson sous le masque de Nightwing) va faire passer le duo par une série d'enquêtes, il faut le dire, assez sordides. Le duo dynamique va devoir faire face à l'univers des criminel endurcis de Gotham, dans un premier temps, dans une histoire écrite par Bruce Canwell (co-auteur de Batman Le Défi) et illustrée par Lee Weeks (X-Men, Batman Secret Files, ...) avant de continuer ses aventures dans une ambiance de plus en plus sombre. Les adversaires formidables s'enchaînent alors sous la plume de Scott Beatty et Chuck Dixon (auteurs de Joker : Last Laugh) tandis que Javier Pulido reprend le flambeau au dessin. Bruce Wayne va être amené même à douter du caractère judicieux de la présence d'un enfant sur un tel champ de bataille. Assassins, kidnappings d'enfants et bien sûr ultra-violence à travers la confrontation de Robin avec Double-Face (aussi décrite dans l'event Le Fils Prodigue à travers les souvenirs d'un Dick Grayson devenu Nightwing). La violence physique mais aussi le détournement de mineurs ou bien la manipulation des jeunes à des fins criminelles, des thèmes et surtout des craintes bien connues des parents et dont Batman et Robin devront s'affranchir afin d'établir le duo désormais légendaire qu'ils forment. Un tout petit bémol toutefois pour l'apparition de Mister Freeze qui, au contraire des autres vilains de cette série, n'apporte que très peu au récit et manque un peu de relief. Les dessins de Weeks et de Pulido permettent d'insérer Robin : Année Un à la suite des autres œuvres constitutives des débuts de Batman. La différence principale venant de la simplification du trait, de la dominance des couleurs - à travers le très bel encrage de Robert Campanella - qui permettent aussi d'envisager ce Robin comme une révision de l'univers du Batman à travers les yeux du jeune garçon qu'est encore Dick Grayson. Attention donc à ne pas se laisser tromper par le titre et par les jolies couleurs, la thématique demeure très mature et la violence des images comme de l'histoire n'est pas à mettre entre toutes les mains. Une très belle série que l'on recommande à tous les historiens du Batman ainsi qu'à l'ensemble de ses fans.

voir la fiche officielle ISBN 9782365774130