parution 06 juillet 2018  éditeur Urban Comics  collection Urban Kids
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour Super-héros

Teen Titans Go !

Volume 2

Les jeunes super-héros doivent faire face à de drôles de situations de la vie moderne. Des situations potaches mais parfois bancales, pour une série qui peine à trouver un vrai style et une vraie identité.


Teen Titans Go ! : Volume 2 (0), comics chez Urban Comics de Wolfram, Fisch, Hagan, Corona, Lawson, Bates, Brizuela, Hernandez, Hipp
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

Ce volume comporte 6 épisodes dont: Star system Robin entend celle qu'il aime, Starfire, déclarer sa flamme alors qu'elle est seule dans la chambre. Dick est persuadé qu'elle parle de lui et rentre la voir, plein de confiance et d'amour. Malheureusement, Starfire parlait à un grand poster de la Star Dusty Goober ! Il est tellement beau et tellement tendance. Jaloux, Robin montre tous ses pouvoirs à celle qu'il aime mais elle est trop occupée à regarder le journal pour voir Goober ! Il ne reste plus qu'une chose à faire pour Dick : devenir une Star à son tour ! Vertiges de l'amour Aujourd'hui c'est la Saint-Valentin : les Teens Titans sont inquiétés car c'est le jour que déteste Robin. L'année dernière, Robin était désespéré de n'avoir aucun rencard. Seule solution : faire le plein de glace pour tout le monde et manger pour oublier. Dick arrive et tous ses amis l'accueillent, un peu inquiets mais attentifs à son bien être. Pourtant, tout va pour le mieux pour lui. Il refuse de se laisser aller et à penser à cette journée particulière. Il décide même de faire un tour sur sa moto et de profiter de la vie. Les autres sont médusés... Hypnothérapie qui chante Changelin a acheté un comics où des lunettes spéciales étaient offertes. Ces lunettes auraient en effet la particularité de changer une personne en qui l'on veut. Cyborg rit car il ne croit pas du tout en ce pouvoir. Pourtant, Changelin est persuadé du contraire et il les essaie. Cyborg a désormais une attitude de poule ! Robin arrive et essaie de comprendre ce qu'il se passe. Changelin utilise à nouveau les lunettes et Robin se change en danseur disco qui ne peut s'empêcher de danser. C'est ensuite au tour de Starfire qui devient un grand philosophe du XVIIème siècle. Changelin créé un joyeux bazar...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Teen Titans go, c'est une sorte de parodie pour ados de célèbres personnages DC comme Robin ou Cyborg. Dans des mini-histoires déjantées, le but est de divertir à tout prix. Et le prix se paie parfois cher car le tout est franchement inégal. Les chutes prêtent à peine à sourire et certaines histoires sont trop fourre-tout. Le mélange de ton est d'ailleurs étonnant: l'histoire de base est souvent simple voire simpliste mais les dialogues sont longs et d'un langage quasi soutenu. Alors, que cherche cette série, quel public vise-t-elle? On est toujours dans la contraction puisque tous les thèmes sont racoleurs et s'adressent clairement aux ados : le Star system, les fringues et la mode, la dernière part de pizza à se partager, la dépendance à la télévision, être la plus belle des princesses... Pourtant, on sent de l'ironie et de la critique dans la façon de les traiter même si les scénaristes savent aussi surfer sur un thème à la mode. Le dessin est à l'image du reste : débridé et dynamique mais aussi irritant parfois. Les couleurs font mal aux yeux car on a voulu imiter le style cartoon et certains artistes chargent trop leurs cases. Bref, nos drôles de super-héros peuvent agacer parfois mais certains aimeront peut être ce ton si particulier...

voir la fiche officielle ISBN 9791026814160