parution 14 août 2017  éditeur Akata  collection WTF
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Thriller Shônen

World war demons T1

Azuma mène une vie misérable, se fait frapper par son cousin et violer par son oncle. Elle voit aussi beaucoup de monstres dans son miroir sans imaginer que cela va lui donner un rôle important. Un peu trop d’exagérations.


 World war demons T1, manga chez Akata de Okabe
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Akata édition 2017

L'histoire :

Azuma vit chez son oncle et elle est très malheureuse. Non seulement sa tante la nourrit mal et peu, mais en plus ses cousins la frappent régulièrement et son oncle n’hésite jamais à la violer. De plus, elle voit tout le temps des monstres dans les miroirs et les vitres. Elle va donc consulter un psychiatre qui lui explique qu’elle est victime du syndrome d’Alice de l’autre côté du miroir. Hélas, le médecin ne peut pas la soigner car la demoiselle n’a ni argent ni assurance. Sur le chemin de la maison, Azuma est abordée par un policier qui se fait subitement écraser par un monstre géant. La demoiselle pense d’abord qu’il s’agit d’une hallucination mais réalise bien vite que tout cela est vrai. Elle ignore encore qu’elle va rencontrer d’autres gens comme elles et que tous seront appelés à sauver l’humanité de ces monstres...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

D’entrée de jeu, c’est un portrait plein de misère que nous offre Azuma : mal nourrie, frappée et violée par les membres de sa famille, la demoiselle a développé un trouble psychologique qui tire son nom du roman Alice de l’autre côté du miroir de Lewis Caroll. Tant d’acharnement sur la demoiselle déclenche plus de la répulsion que de l’empathie car cette surenchère de misérabilisme n’est pas justifiée. Puis, le scénario part en vrille : des monstres géants attaquent partout dans le monde et créent des catastrophes. Dès lors, Azuma et d’autres personnes atteintes du même mal ont la mission de sauver l’humanité en éliminant ces monstrueuses créatures. Là, les dessins laissent libre-cours à l’imagination de l’auteur et partent dans un délire graphique où les décors sont quasi-inexistants mais le dynamisme est de rigueur et les effets de déformations aussi. Ce n’est pas mal fait, mais les personnages ne sont guère attachants et ont du mal à rendre leur aventure totalement palpitante. L’auteur part un peu trop dans son délire et il faut s’accrocher pour voir où tout cela va mener. On vous aura prévenus.

voir la fiche officielle ISBN 9782369741910