parution 18 novembre 2016  éditeur Ankama  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action, Humour Shônen

Dofus T4

La cité de Djaul / Rushu Hour (intégrale)

Lorsqu'Arty reprend sa forme humaine, tous croient que celui-ci a retrouvé ses esprits. Ils se trompent lourdement car le héros ne pense qu'à attaquer Vald. Un double-album alternant le très bon et le moyen.


 Dofus T4 : La cité de Djaul / Rushu Hour (0), manga chez Ankama de Tot, Mojo, Brunowaro, Ancestral z
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2016

L'histoire :

Le chaos règne dans la ville de Bonta, laissant l'occasion à Dodge de s’enfuir dans les égouts. Désemparé depuis la mort d’Ulette, l’eca avance, repoussant les rats. Plus tard, Dodge se sent observé. C'est effectivement le cas puisqu’un être mystérieux se cache juste au-dessus de lui. Celui-ci se jette sur Dodge et le blesse. L’eca, voyant qu’il saigne, interroge son agresseur sur les raisons de cette attaque. Le dénommé Sphincter Cell l’accuse alors de la mort de ses amis. Dodge comprend que ce combat est obligatoire et se lance à son tour dans le duel. Quelques coups suffisent à Sphincter Cell pour mettre Dodge à terre. Le rat s’arrête tout juste avant de lui donner le dernier coup : une dague lui a été plantée dans le dos. Dodge est ravi de voir qu’ils ne sont pas les seuls dans ces égouts. Il aperçoit un petit être chétif dissimulé dans l’obscurité. L’eca lui ordonne de s’enfuir, vu la puissance de Sphincter Cell, mais n'est pas forcément le plus fort celui qui aurait dû l'être...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La série Dofus poursuit sa réédition en album double avec un quatrième ouvrage réunissant les tomes 7 et 8. Avec toujours la même formule, le scénariste Tot allie humour, action et délires fantasy en tous genres. L'accent parodique de l'ensemble est toujours très appuyé et les fans de jeux vidéo, mangas ou autres seront aux anges devant la profusion de clins d'œil. Dans la première partie, nous allons tout d'abord suivre Dodge puis Arty. Les deux personnages vont subir différentes épreuves. Le parcours du premier est assez court tandis que pour le second, le périple est long et l'aventure digne d'intérêt. La seconde moitié de l'album baisse en intensité et se révèle une transition peu inspirée mais aussi légèrement déstabilisante pour les fans. L'arrivée de nouveaux protagonistes et la profusion de baston permettent néanmoins de lire l'ensemble sans s'ennuyer. Au niveau des dessins, Crouchann a laissé la place à Brunowaro qui fait donc équipe avec Ancestral Z et Mojo. Le style délirant façon Clone Wars répond toujours présent. Une série toujours sympathique !

ISBN 9791033500957