parution 15 janvier 2009  éditeur Asuka  Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Erotique, Humour Ecchi

Battle club T6

Mukôda a terrassé tous les membres du club de lutte, sauf Tamako qui se bat encore : c’est un duel au sommet ! Un dernier tome qui laisse beaucoup de point en suspend… en attendant la suite dans une seconde série !


 Battle club T6, manga chez Asuka de Shiozaki
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2009

L'histoire :

Le combat du N.O.B entre Mukôda, l’ancienne meilleure élève de l’entraîneur Tondemon, et Tamako, la nouvelle, fait toujours rage. Pendant ce temps, M.Tondemon et le capitaine se trouvent à l’hôpital en compagnie de Mokichi, tous trois ayant été littéralement démolis par Mukôda. Là, Tondemon avoue que, s’il a organisé des rencontres entre Tamako et Mukôda alors que cette dernière lui vouait une haine farouche, c’était pour tenter de lui rappeler l’esprit et la puissance de la lutte face au vale-tudo, voie dans laquelle la jeune fille s’est désormais lancée. Rien n’a vraiment changé jusqu’ici pour Mukôda, mais le combat qu’elle mène en ce moment même contre Tamako est sur le point de lui ouvrir les yeux : alors qu’elle s’apprête à en finir avec sa rivale, Mukôda se fait projeter par Tamako d’une manière qui lui fait froid dans le dos. Tamako ne peut néanmoins finir sa prise car elle a des côtes brisées, mais cela à suffit pour que Mukôda se rende compte de deux choses : non seulement, cette projection l’aurait mise hors de combat, mais en plus M.Tondemon lui a fait la même prise tout à l’heure sans qu’elle ne subisse réellement la chute. En effet, le vieillard avait amorti la chute pour la laisser continuer le combat et la jeune fille comprend ainsi qu’elle aurait dû être vaincue depuis longtemps. C’est alors que M.Tondemon réapparaît devant elle, prêt à lui montrer ce que vaut réellement la lutte lorsqu’il la pratique sérieusement…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En quelques pages, ce sixième opus présente la fin de l’histoire du tournoi underground de N.O.B. avant d’enchaîner ensuite plusieurs chapitres présentant des scénarios assez simplistes et qui ne font pas vraiment avancer l’histoire globale de la série : Shiba, la jeune karatéka amoureuse de Tamako, intègre le club de lutte, le capitaine raconte pourquoi il se travestit en fille, Tamako et Mokichi s’infiltrent dans la propriété surprotégée de la vice-capitaine pour libérer cette dernière de la séquestration que lui fait subir son père, le club de lutte tente de sauver le restaurant de nouilles d’Akutagawa, un mystérieux nouvel entraîneur fait son apparition, les examens sont révisés par les membres du club de lutte de manière très originale, et enfin Tamako apprend à nager grâce au fantôme de la piscine. Bref, tout cela est sympathique mais on se demande où veut en venir l’auteur : chapitres de transition, manque d’inspiration pour un nouveau cycle… ? La surprise est de taille lorsqu’on se rend compte que la série se termine en fait ici, et ainsi ! Certes, ce tome est agréable, un peu de combats, du gros délire, du fan-service, le tout servi par des graphismes très corrects et très sexy, mais la déception est tout de même de la partie car on aurait aimé en avoir, et en savoir, plus : quid des relations inter-personnages, Tamako surpassera-t-elle sa mère, qu’est devenu M.Tondemon… ? Heureusement, une seconde série, intitulée Battle Club Second Stage arrivera bientôt et on espère que celle-ci comblera toutes nos attentes. Affaire à suivre…

voir la fiche officielle ISBN 9782849655320