parution 19 avril 2017  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action Seinen

Area 51 T11

Ce minable de Didymoceras s’est fait descendre. Le seul sous-fifre qui lui était vraiment fidèle, M. White, décide de le venger, même s’il n’est plus aussi apte au combat qu’avant.


 Area 51 T11, manga chez Casterman de Hisa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2017

L'histoire :

Didymoceras n’était pas un tendre, loin de là. En fait, ce dealer était même un sacré minable, si bien que tous ses sbires ont disparu à sa mort. Tous, sauf le tigre M. White. Cependant, le fils de Didymoceras n’est qu’un enfant et il ne peut plus continuer à employer M. White. Il lui remet donc son dernier cachet et le vire. M. White était autrefois un combattant hors pair qui finit par sombrer dans la déchéance ; Didymoceras le sortit de cet enfer, s’acquérant ainsi la loyauté de M .White. Aussi, celui-ci compte bien venger la mort de son maître. Certes, il n’a plus qu’une seule griffe, mais il n’en a pas moins la volonté de se battre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les affaires se suivent et ne se ressemblent pas ! Cette fois, Tsukiko tarde un peu à apparaître car on suit d’abord un vieux tigre en piteux état en train de retrouver des amis pour aller venger son maître : l’intrigue se veut volontairement old school avec des personnages qui « rempilent » une dernière fois. Le rendu est vraiment très sympathique en plus d’être maîtrisé, et on sent que le mangaka se fait plaisir en racontant tout cela. Puis, une fois ce passage terminé, on a le droit à un épisode amusant à défaut de faire avancer les choses. Rassurez-vous, Tsukiko reprend du service par la suite car un nouvel ennemi commence à sévir. Celui-ci a des intentions terribles à la sauce « Frankenstein » et les diverses mythologies détournées (nordiques et chinoises dans ce cas) apportent ce qu’il faut d’exotique et d’original pour rendre le tout encore plus intéressant. C’est encore rudement bien fichu, avec un style graphique léché, et on n’a donc aucune raison de ne pas se laisser séduire !

voir la fiche officielle ISBN 9782203124226