parution 01 juin 2008  éditeur Delcourt  collection Sakura
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Comme elles T2

Kanori passe sa première nuit avec Kôta tandis que Kazumi est de plus en plus seule. Un deuxième tome déprimant mais fort sympathique.


 Comme elles T2, manga chez Delcourt de Fujisue
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Kanori et Kôta ont fait l’amour pour la première fois et se réveillent le lendemain matin l’un à côté de l’autre. Hélas, ce moment de bonheur est de courte durée car la jeune fille doit absolument rentrer chez elle avant d’aller au lycée : c’est là que se trouve son uniforme. Lorsqu’elle arrive chez elle, Kanori rencontre sa mère mais cette dernière ne lui pose pas de question et ne fait aucune remarque sur le fait qu’elle ait découché sans prévenir. La demoiselle est à la fois soulagée et déçue de ne pas avoir à sortir l’excuse qu’elle s’était répétée une bonne douzaine de fois. Au lycée, Kazumi de sent de plus en plus seule depuis qu’elle s’est faite jetée par Kanori. Ses copines restantes la trouvent un peu trop indiscrète et ne veulent pas aller faire du shopping avec elle. Kazumi prétend alors devoir chercher un livre à la bibliothèque : il s’agit en fait d’un prétexte pour pouvoir s’isoler. Depuis qu’elle est petite, elle a compris une chose : il ne faut pas dire à ses amis qu’on désire être seule car cela peut les vexer, un mensonge est donc préférable…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier volume nous avait fait bonne impression et cette dernière se confirme dans ce tome. Tandis que Kanori vit un amour presqu’idyllique avec Kôta, Kazumi se sent de plus en plus seule et ce sentiment va aller de mal en pis. A partir du moment où le soi-disant pote d’Ena la force à coucher avec lui, la jeune fille va commencer à sombrer et va s’accrocher à la seule chose qui lui reste, sa relation avec Ena, en redoublant d’effort pour fermer les yeux sur ce qu’il se passe. Les émotions et réactions des personnages sont très bien décrites et réalistes, et on ne peut que s’attacher à ces deux jeunes filles. Les dessins ne sont pas en reste avec des personnages très expressifs et des planches très dynamiques et parfois originales. Les décors ne sont pas toujours présents, le tramage de fond lui étant souvent préféré, mais les cases ne donnent jamais l’impression d’être vides. En bref, le scénario est intéressant, la qualité graphique très correcte et on a vraiment hâte de pouvoir lire la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782756013077