parution 01 avril 2007  éditeur Delcourt  collection Akata Sakura
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Je ne suis pas un ange T1

Midori arrive dans un lycée flambant neuf et va découvrir ses premières grandes émotions : l’amitié, l’amour… Une série classique mais sympathique, par la mangaka de Nana.


 Je ne suis pas un ange T1, manga chez Delcourt de Yazawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire de la série :

Midori est une jeune fille à la bonne humeur communicative. Elle effectue sa rentrée dans un lycée tout beau tout neuf. Ses camarades de classe l’inscrivent, sans lui demander sans avis, au comité des élèves. Elue, Midori va faire équipe avec Akira, un garçon dont elle est secrètement amoureuse…

L'histoire :

C’est la première année pour le lycée Hidori qui vient d’ouvrir ses portes. Midori, une jeune fille, arrive au lycée et retrouve ses ami(e)s du collège, et ce pour la deuxième rentrée de l’année (au Japon, l’année scolaire commence en avril). Elle est vue par tous comme l’une des candidates potentielles pour le comité des élèves. Poussée vers le gymnase où doivent avoir lieu les propositions des participants, Midori attend, anxieuse, son tour, en espérant y voir Akira, un jeune et grand garçon au Ducktail (coupe de cheveux typique des années 50) duquel elle est tombée raide dingue. Le jeune homme a un air rebelle et assez inabordable, mais notre lycéenne connaît son fond gentil et doux qu’elle a pu contempler à plusieurs reprises. Midori tombe sur Bunta, un garçon qu’elle connaît depuis de nombreuses années, puis, tous deux prennent un bulletin pour l’ordre de passage tendu par Saejima, une belle jeune fille au caractère bien trempé. Dégoûtée de passer parmi les premiers, Midori jette alors son bulletin plié, qui tombe sur la tête de Takigawa, un beau jeune homme qui prend cela avec humour. Bunta ne voit pas ce que les filles trouvent à ce type et Midori rétorque que sa coupe de cheveux y fait pour beaucoup, même si elle préfère la coupe Ducktail. A ce moment là, entre dans la salle d’attente Akira, qui lui aussi prend un bulletin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Je ne suis pas un ange est un manga d’Ai Yazawa, la reine du shôjo ! Ses mangas ont connu un succès important dans son pays (le Japon) mais aussi en France, avec des titres comme Nana (chez Delcourt, et dont la série animée est même parue récemment), Paradise Kiss (chez Kana) ou Gokinjo (chez Delcourt). Il y a évidemment des raisons à ce succès : une narration de qualité, des personnages travaillés, une émotion palpable et un humour bienvenu. Ce premier volume est le titre qui a rendu célèbre son auteur et l’a fait découvrir en ses contrées. On trouve ici un titre classique, où la bonne humeur du début de l’histoire donne un côté insouciant avant de laisser place aux traditionnelles histoires d’amour, indispensables au style. La narration montre déjà des signes intéressants permettant de passer un agréable moment. Du côté des dessins, on ressent bien évidemment un manque de finesse dans les décors assez souvent vides et, s’ils sont présents, peu travaillés. Le design des personnages est par contre bien fini et figure parmi les meilleurs dans le style shôjo. Je ne suis pas un ange est un titre sympathique, présentant une énergie et une fraîcheur transmissibles à son lecteur mais qui n’est pas exempte de quelques erreurs de jeunesse (dont un rythme un peu chaotique à certains moments). A découvrir.

voir la fiche officielle ISBN 9782847898149