parution 13 mai 2009  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Lovely complex T13

Suzuki a une semaine pour apprendre le judo et regagner son honneur. Un volume frais et plein de vitalité.


 Lovely complex T13, manga chez Delcourt de Nakahara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Hogawara a demandé à Suzuki de lui donner sa petite amie et, à la surprise générale, le jeune homme a demandé un délai de réflexion. Depuis, Chiharu, la demoiselle en question, est folle de rage : régulièrement, elle se met à trembler de colère avant de déchirer ses livres en hurlant. Poussé par ses amis, Suzuki va finalement voir Hogawara à son club de judo. Il prend alors son courage à deux mains pour lui dire qu’il ne peut pas lui donner Chiharu. Mais son rival n’accepte pas cette réponse : Suzuki aurait du répondre par la négative au moment où il lui a posé la question, et non pas prendre un temps de réflexion. Enervé par cette situation, Ootani prend la défense de son ami mais raconte n’importe quoi : il fait croire que Suzuki est ceinture noire de judo et organise un duel entre ce dernier et Hogawara. Malheureusement, Suzuki n’est pas du tout sportif et n’y connaît rien en judo…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après une première partie centrée sur le couple formé par Suzuki et Chiharu, l’histoire repasse sur Koizumi et Ootani. Cette-fois, c’est la famille de la jeune fille qui va poser problème : d’abord le frère qui ne comprend pas qu’un garçon beau et normal s’intéresse à la demoiselle, puis le grand-père qui s’oppose à leur relation. Les problèmes fraternels sont rapidement mis de côté mais, en ce qui concerne le vieux gâteux, c’est une autre paire de manche : non seulement il n’accepte pas le choix de Koizumi, mais il va en plus lui trouver un remplaçant. Si l’intrigue ne vole pas haut, elle possède néanmoins un bon rythme et de nombreux gags qui nous font passer un très bon moment. Il est juste un peu dommage que les graphismes, bien qu’agréables, soit aussi simplistes alors que Koizumi a enfin l’air féminin. Un bon moment de détente tout de même, qu’on a envie de prolonger…

voir la fiche officielle ISBN 9782756006925