Ma voie de père, manga chez Delcourt de Hirata ©Delcourt édition 2010

Ma voie de père

Le célèbre mangaka Hiroshi Hirata est un homme qui a vécu : 5 enfants, de expériences variées... Une vie bien remplie durant laquelle il n'a cessé de se questionner et a trouvé une certaine sagesse qu'il nous fait partager en partie dans cet ouvrage.

L'histoire : Hiroshi Hirata est un auteur de gekiga spécialisé dans les récits de type samouraï et, si ses personnages habituels suivent plutôt la voie du guerrier, le bushidô, lui a plutôt suivi la voie du père (L’otôsandô ?). C’est comme un père au sens littéral et métaphorique qu’il s’exprime dans ce recueil qui comprend à la fois des histoires concernant sa vie de père de famille de 5 enfants (sans oublier sa femme et ses nombreux animaux de compagnie) et d’autres concernant son état d’esprit maintenant qu’il a atteint un âge suffisant pour nous parler avec légitimité de la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui ; il est l’un des pères de cette société qu’il a construit avec d’autres tout au long de sa vie pour la léguer ensuite à la génération suivante. Et c’est donc de sa voix - avec un X, d’ailleurs le titre original Otôsan monogatari se rapproche plutôt de cette traduction puisqu’il signifie « Le dit du père » - de père qu’il nous fait partager un peu de sa voie - E - de père, à travers ce recueil comprenant quelques-unes de ses expériences personnelles, de ses réflexions, coups de gueule et coups de cœur, dans des petites historiettes en 4 planches. Les sujets sont variés : réflexions sur le sens de certains mots, manque d’inspiration lors de son travail de mangaka, sexe (et parfois responsabilités qui vont avec cet acte), éducation (puis mariage) des enfants, noms des notes de musique en japonais, bricolage, jardinage, gestion des déchets, guerre... Ainsi se déroule la majeure partie de l’ouvrage, suivie par la suite de notes de l’auteur publiées au moment des attentats du 11/09/01 sur sa page personnelle, et de commentaires de l’éditeur japonais sur le présent ouvrage. Enfin, la dernière partie propose une courte histoire surnaturelle se déroulant à l’époque des samouraïs et quelques mangas humoristiques en tout genre de l’auteur. Pour conclure, une note des traducteurs nous éclaire sur le rude travail fourni pour cet ouvrage et une postface de deux membres de l’organisation du festival de la BD d’Angoulême raconte la venue de Hiroshi Hirata en France en 2009.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Que ceux qui attendent de ce nouvel ouvrage d’Hiroshi Hirata une histoire se passant encore une fois au temps des samouraïs s’en retournent tout de suite : il s’agit cette ici d’une œuvre très personnelle, en grande partie autobiographique et traitant de sujets variés allant de l’explication sur la forme d’idéogrammes japonais par rapport à leur sens, au coup de gueule sur les produits de consommation jetables. Les thèmes sont nombreux - plus d’une trentaine - et le moins que l’on puisse dire c’est que l’investissement que représente l’achat de ce livre est largement rentable par rapport à sa durée de vie : les textes sont fournis et suivre les idées parfois complexes, parfois simplement un peu décousues, de l’auteur demande pas mal de concentration. Autant dire que la lecture est longue, mais jamais ennuyante. Les pensées de l’auteur ainsi mises en images, tout comme l’auteur lui-même qui se met en scène en train de chercher les idées à mettre dans ce recueil (vous suivez ?), sont également commentées par sa femme, cette dernière ayant souvent le mot de la fin de chaque histoire (auquel le mangaka répond ensuite parfois, nous faisant profiter ainsi de leur échange), et cette plongée dans la vie de l’artiste et de sa famille se montre au final très intéressante. Graphiquement, là encore les habitués du mangaka seront déconcertés tant son style est souvent différent de ce qu’on a pu voir jusqu’à maintenant en France : passant de l’autoportrait poussé aux dessins les plus simplistes, l’auteur donne ici libre court à son imagination. D’ailleurs, certaines des histoires sont de vraies petites expériences graphiques qui viennent enrichir le propos tenu : tandis que le texte explore par exemple la linguistique, l’image explore quant à elle des manières de faire comprendre des concepts associés. Bref, voilà un ouvrage composé d’éléments hétéroclites tant au niveau graphique que scénaristique et qui intéressera à la fois les plus gros fans de l’auteur mais aussi tous ceux qui, connaissant ou non son travail, voudront partager un peu de ce que la vie a appris à cet homme. Chacun peut y trouver de quoi le faire réfléchir ou lui servir, et c’est bien là le souhait de l’auteur tel qu’il l’exprime dans la préface : que le lecteur puisse y trouver une « pensée nouvelle, qui puisse vous aider d’une façon ou d’une autre dans votre propre vie, vous apporter confiance en vous et détermination ».

  • scénar dessin


11 avril 2010



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 15.00-5% = 14.25

sur


Ma voie de père, manga chez Delcourt de Hirata ©Delcourt édition 2010

10 février 2010

Delcourt

Akata Fûkei

voir la fiche officielle

9782756018430

ado / adulte

Chronique sociale

Seinen

Ma voie de père série terminée en France
1 album paru
série terminée au Japon
1 album paru