parution 01 février 2008  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Shônen

Star Wars - Manga T8

Episode IV

Les rebelles ont mis la main sur les plans de l'Etoile Noire, l'arme ultime de l'Empire, mais ce dernier envoit ses meilleurs éléments pour les récupérer, Vador en tête. Une version manga très fidèle à l'originale mais un peu décevante sur la fin.


 Star Wars - Manga T8 : Episode IV (0), manga chez Delcourt de Lucas, Tamaki, Warren
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Les rebelles viennent de s’emparer des plans de l’Etoile Noire et la princesse Leia est chargée de les ramener sur Alderaan, sa planète natale, pour les communiquer ensuite à la base secrète de la rébellion. Mais un croiseur de l’Empire intercepte son vaisseau et celle-ci a tout juste le temps d’enregistrer un message sur son astro-droïde R2-D2 à qui elle a confié les plans avant de se faire capturer. Alors que Leia est aux prises avec Dark Vador, R2-D2 et son compagnon, le droïde protocolaire C3-PO, s’échappent dans une capsule de sauvetage et échouent sur une planète où ils doivent trouver le dénommé Obi-Wan Kennobi. Pourtant, après avoir marché quelques temps dans le désert, les deux droïdes sont capturés par des vendeurs ambulants qui les proposent ensuite à la vente dans une ferme isolée. Là, le jeune Luke et son oncle acquièrent les deux comparses et, lorsque Luke s’occupe de les remettre en état, il a la surprise de découvrir une partie du message citant le nom de Kennobi. Le jeune homme ne connaît pas d’Obi-Wan, mais il y a bien un Ben Kennobi vivant en ermite dans la montagne et il fait donc part de sa découverte à son oncle. Pourtant, ce dernier lui dit d’oublier cette histoire et d’effacer la mémoire du droïde. Mais, lorsque Luke revient à son atelier, R2-D2 a disparu et C3-PO prévient son nouveau maître que son compagnon est parti pour les montagnes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette version de Star Wars épisode IV est très fidèle à l’original, la touche manga en plus. Outre dans les graphismes en eux-mêmes, en noir et blanc et au style indéniablement asiatique, celle-ci s’exprime surtout dans les expressions typiques de ce genre de média, comme par exemple la grosse goutte de sueur pour définir la perplexité des personnages. Mais, si cette fidélité plaira aux puristes, on peut se demander l’intérêt de lire ainsi une énième reprise étant presque une copie conforme de l’original. Volonté de George Lucas ou de l’auteur ? En tous cas, des vêtements jusqu’à certains cadrages, l’on parcourt vraiment une version papier pratiquement calquée plan par plan sur le film éponyme. Néanmoins, le style manga permet quelques originalités, notamment lors des moments comiques qui se trouvent accentués. La mise en scène est par contre plutôt réussie. On peut le constater dans les moments clés comme celui où Luke retrouve la ferme de son oncle dévastée ou lors de l’échappée du faucon millénium depuis l’Etoile Noire. Malgré une réussite avérée à bien rendre l’univers de Star Wars, cette version déçoit donc quelque peu, surtout lors du combat final où les X-Wing prennent d’assaut l’Etoile Noire, la scène ne réussissant pas à rendre le tiers de la tension ressentie lorsque l’on visionne la scène du film. A lire, tout de même.

voir la fiche officielle ISBN 9782756012773