parution 04 septembre 2013  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Fantastique - Etrange Shônen

D.Gray-man Reverse T2

Le 49ème nom

Trois nouvelles histoires bien différentes vous attendent : l’une parle du comte millénaire sous forme de conte, l’autre est un drame concernant Lavi et la dernière une comédie avec Komui, Allen et les autres. Un opus encore plus réussi que le 1er.


 D.Gray-man Reverse T2 : Le 49ème nom (0), manga chez Glénat de Kizaki, Hoshino
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce second roman qui présente les coulisses de l’histoire de la série est composé de trois histoires distinctes :
- 1000 tragédies : le comte millénaire parcourt le monde à la recherche d’histoire tragiques qui pourront lui permettre de créer de nouveaux akumas…
- Le nom du 49ème : Lavi, le successeur de Bookman, travaille pour la Congrégation de l’ombre en tant qu’exorciste depuis maintenant 2 ans. Lui qui n’est pas censé avoir d’attache, c’est la première fois qu’il reste aussi longtemps au même endroit pour exercer son véritable rôle, celui d’observateur objectif de l’Histoire. Sans qu’il ne s’en rende compte, Lavi a créé des liens avec un traqueur, Doug. Il le rejoint sur une nouvelle mission pour débusquer un akuma, mais l’histoire va prendre un tour tragique. Lavi va alors se rendre compte qu’il est bien difficile de toujours garder la ligne de conduite des bookmen...
- Fête d’intégration à la Congrégation de l’ombre : Komui a décidé d’organiser une fête d’intégration pour les nouveaux membres de la Congrégation mais aussi pour récompenser les autres membres qui travaillent tous très dur ces derniers temps. Malheureusement, comme tout le monde s’en doutait, venant de la part de Komui, cela ne pouvait pas être aussi simple et il y avait anguille sous roche. Ainsi, sous couvert de la fête, Komui a piégé tout le monde et les oblige à participer à un concours aux épreuves extrêmes dans un but mystérieux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Second roman à prendre place dans l’univers de la série et à nous présenter l’envers du décor de l’histoire, ce reverse 2 est composé de trois histoires au style volontairement très différent. La première se présente sous forme d’un conte pour enfant et raconte une « journée de travail » lambda du comte millénaire. Etonnamment, cet ennemi du genre humain commence par sauver la vie d’un petit garçon qu’il va ensuite porter sur son dos toute la journée dans une tournée macabre où le comte sème et récolte les graines de tragédies qui lui permettront de créer de nouveaux akumas. La seconde histoire, la plus longue, raconte une aventure de Lavi avant qu’il ne rencontre Allen au début de la série. En tant que successeur de Bookman, Lavi est censé rester détaché et garder le rôle d’observateur objectif de l’Histoire. Pourtant, comme le jeune homme travaille depuis 2 ans en tant qu’exorciste pour la Congrégation de l’ombre, il a sans s’en rendre compte créé des liens, notamment avec un jeune traqueur du nom de Doug qui a vu clair dans son jeu dès leur premier regard. Aujourd’hui, Lavi repart en mission aux côtés de Doug, mais cela va mal tourner, et Lavi va découvrir à quel point les liens qu’il a tissés peuvent l’éloigner de sa véritable mission de bookman... Enfin, la dernière histoire est beaucoup plus légère puisqu’il s’agit cette fois d’une comédie : Komui a décidé d’organiser une grande fête à la Congrégation, mais il a évidemment une idée tordue derrière la tête. Comme prévu, ce qui devait être un banquet se transforme rapidement en épreuves éliminatoires dont le but mystérieux n’est connu que de l’organisateur... Tout comme le premier volet de la série, celui-ci est très réussi, notamment en ce qui concerne l’histoire tragique de Lavi qui reste tout à fait dans l’ambiance de la série. Les deux autres scénarios sont plus anecdotiques mais plairont malgré tout aux amateurs du titres, et n’oublient pas par ailleurs d’apporter dans tous les cas une meilleure connaissance du background de la série. Le style d’écriture est accessible à tous et six illustrations viennent agrémenter les histoires à divers moments (quelques illustrations supplémentaires n’auraient pas été de refus !), sans compter les deux doubles pages couleurs en début de volume au format « mini-poster ». Comme le premier, ce second roman ne peut se lire si on ne connaît pas la série d’origine, sous peine d’être un peu perdu, par contre ceux qui connaissent le manga peuvent s’atteler aux romans indépendamment de l’endroit où ils en sont dans la série, cela n’influant pas sur le cours de l’histoire générale. Enfin, deux postfaces viennent clore l’ouvrage : celle de la romancière, et celle de la mangaka. Seule défaut notable : la présentation des personnages au début qui est celle du premier volet et qui ne correspond pas à ceux présents dans ce second tome ! En dehors de ce petit couac, les scénarios classiques mais efficaces raviront les amateurs du titre, encore plus que pour le premier tome. Vous savez ce qu’il vous reste à faire...

voir la fiche officielle ISBN 9782723487320