Mei's butler T10, manga chez Glénat de Miyagi ©Glénat édition 2012

Mei's butler T10

Nakata est obligé de rester à la pension car l'hélicoptère est en panne : dès que Shibata le reconnaît, celui-ci demande un duel au base-ball. De l'action et énormément de fan-service.

L'histoire : Désormais majordome de Mei, Shibata amène sa valise dans la chambre de la demoiselle, ce qui énerve passablement Rihito. Les deux frères commencent à se chamailler mais Sakuraba a déjà tout réglé : sur les ordres de Mlle Rose, il a installé des lits superposés pour les deux frères. C'est alors qu'arrive Nakata : comme l'hélicoptère est en panne, il doit rester une nuit de plus à la pension. Le garçon reconnaît immédiatement Shibata car, à l'époque du collège, les deux jeunes hommes s'étaient affrontés à un match de base-ball. Se rappelant d'avoir connu un échec ce jour-là et ne supportant pas que Nakata sympathise très facilement avec Mei, Shibata provoque le jeune homme en duel dans un affrontement qui devra prendre la forme d'une partie de base-ball...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Bien que Shibata soit toujours en compétition avec son frère, ce sont trois autres prétendants de Mei qui vont les déranger cette fois. En ce qui concerne Tami, la chose est vite réglée puisque les filles n'épousent pas les filles. C'est alors Nakata qui va prendre le relais et être menaçant pour le triangle amoureux car le garçon tombe bien évidemment sous le charme de Mei. Shibata le défie alors en duel dans une partie de base-ball (dont le déroulement est assez original) qui va être décisive quant à l’éventuel mariage de Nakata avec Mei. Puis, dans le dernier tiers du volume, c'est le prince El-Faan qui va faire des siennes en kidnappant carrément Mei pour l'emmener dans son harem. Il y a donc beaucoup de rythme et d'action tout au long des pages, au sein desquelles on remarque par ailleurs une variété inhabituelle des décors. Mais le principal intérêt de tout ce volume se place surtout dans les différentes tenues de Mei et de ses majordomes : cela relève clairement du fan-service (dont la mise en scène est plus ou moins subtile), mais les graphismes se montrent dans tous les cas très plaisants, le charme ne cessant jamais d'opérer. Bref, ce 9ème volume déborde de charme et la suite s'annonce déjà riche en action.

  • scénar dessin


28 février 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.90-5% = 6.56

sur


 Mei's butler T10, manga chez Glénat de Miyagi ©Glénat édition 2012

22 février 2012

Glénat

Glénat shojo

voir la fiche officielle

9782723487221

ado / adulte

Humour, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Mei's butler série en cours en France
20 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Mei-chan no Shitsuji
20 albums parus Nos chroniques dans cette série :