parution 04 juillet 2018  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Shônen

Epic lanes T1

Kunst a fait beaucoup de sacrifices pour arriver en finale d’une compétition du jeu vidéo Epic Lanes : pourtant, au dernier moment, le jeune homme semble perdre ses moyens... Sympa mais inaccessible aux non-initiés.


 Epic lanes T1, manga chez Hachette de Luke, Sonietchka, Albert Cg
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Hachette édition 2018

L'histoire :

Epic Lanes est un jeu en ligne où les joueurs s’affrontent par équipe, le but étant de s’emparer du Nexus des autres groupes. Kunst fait partie des Gardiens et ceux-ci affrontent les Warlocks lors de la finale inter-écoles d’Epic Lanes. Les Gardiens sont en mauvaise posture mais n’abandonnent pas pour autant, ils comptent lutter jusqu’au bout. Toutefois, lorsque les Warlocks assènent un mauvais coup aux Gardiens, Kunst se fige, incapable d’oser prendre la seule décision possible. Qui aurait dit, il y a trois semaines de cela, que le jeune homme connaitrait un tel parcours dans la compétition. Pourtant, à force de sacrifices, il a su se faire une place : va-t-il tout perdre durant la finale ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Autant vous le dire toute de suite : si vous ne connaissez rien au jargon des gamers, vous n’allez rien comprendre aux dialogues ! En effet, les personnages usent et abusent de termes techniques qui ne sont expliqués nulle part : soit on est un joueur et on comprend tout, soit on ne connaît pas le milieu et on a l’impression que l’ouvrage est dans une langue étrangère. Pour les connaisseurs donc, c’est l’occasion de découvrir des équipes de joueurs sympathiques qui rêvent de devenir pros. Ils suivent d’ailleurs des cours dans ce sens, ce qui permet au scénario de développer des thèmes sérieux (comme par exemple l’économie liée à une monnaie virtuelle ou les acteurs financiers). Mais le sujet principal reste l’e-sport, et le jeu Epic Lanes bien sûr dont l’univers fantastique va en séduire plus d’un. Bon, les personnages sont un peu caricaturaux et l’intrigue reste simplette, mais cela passe assez bien car il y a du rythme, une bonne ambiance et une mise en place correcte des bases de l’intrigue. Côté dessin, Albert Carreres ( Hand7, L’équipe Z...) est un habitué des mangas de sport et il s’en sort visiblement bien avec le virtuel, le dynamisme étant de rigueur et les personnages étant charismatiques. Les scènes d’action tiennent la route, la mise en scène est soignée et le tramage bien appliqué. Dans l’ensemble, voilà du bon travail !

voir la fiche officielle ISBN 9782012905641