parution 12 juillet 2006  éditeur Kami  Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Elemental Gerad T1

La rencontre improbable d'un jeune inconscient avec une jeune fille énigmatique mais dangeureuse se révèle être explosive ! Un tome plein d'une énergie difficile à assimiler, que le style shôjô achève de rendre déroutant...


 Elemental Gerad T1, manga chez Kami de Azuma
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kami édition 2006

L'histoire :

Tout commence lorsque qu'un chatelain trouve une vieille caisse rouillée et cadenassée qui contient une poupée plus vraie que nature. Aussitôt découverte, aussitôt volée par les red lynx, une célèbre bande de pirates de l'air qui s'approprie entre autres trésors le précieux coffre. Évidemment le fantasque et turbulent Cou ne peut s'empêcher d'ouvrir le coffre et d'éveiller sans le vouloir la poupée qui est en réalité une jeune fille bien vivante ! Cette dernière a une idée fixe, rejoindre le Adilgarden, un endroit mystérieux que Cou, en bon baroudeur Red Lynx ne connait même pas mais où il promet de l'emmener. Tout se passerait dans le meilleur des mondes si le groupe « Arc Aile » de protection des Aldiraids n'avait pas pris pied dans l'avion et tenté d'acheter la jeune protégée de Cou. Il n'en fallait pas plus pour éveiller l'esprit chevalresque de ce dernier qui apprend au passage que la fille s'appelle Ren et qu'elle est une Aldiraid, une arme qui peut prendre forme humaine. Démonstration immédiate, destruction massive et voilà Cou, Ren et consorts dans un avion qui bat de l'aile...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une chose est sûre, ça bouge, ça se chamaille, ça se tance sans répit. Véritable pile électrique sur patte, Cou est un héros typique de shônen, insouciant et n'écoutant rien ni personne sauf peut-être les frêles jeunes filles en fleur. Le concept de la femme arme est sympatique, d'autant que jusqu'ici on n'en sait pas grand chose si ce n'est qu'il faut un minimum d'entrainement avant que cela fonctionne bien. L'héroïne n'est pas très locace et s'évanouit toutes les 5 minutes ce qui est un peu agaçant à force. On ne sait donc rien de son but ni du groupe venu la récupérer. Cela viendra sûrement en temps et en heure, priorité étant donné, on l'aura compris, à l'action. Le découpage des cases suit le mouvement comme il peut et l'on est heureux de pouvoir prendre une petite pause sentimentale par moment. Tourné vers les jeunes ados, on retrouve le côté shôjô dans ce manga d'aventure et de combat qui lui donne une touche gentillette assez déstabilisante. Manque de maturité donc dans ce premier tome trop plein d'énergie qui mériterait un peu plus de calme ou, à tout prendre, de folie...

voir la fiche officielle ISBN 9782351001240