parution 11 décembre 2015  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shônen

GE - good ending T16

Après une vaine tentative par deux garçons de mater les filles, un nouveau problème survient : Yuki a disparu en pleine nuit ! Un final un peu exagéré mais qui clôt tous les sujets en cours.


 GE - good ending T16, manga chez Kana de Sasuga
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2015

L'histoire :

Les filles prennent leur bain et deux garçons décident d’escalader le mur pour aller se rincer l’œil, malgré le désaccord de leurs comparses. Comme il fallait s’y attendre, les deux jeunes hommes se font pincer avant d’avoir vu quoi que ce soit. Pour punition, le tournoi de cartes est annulé et ils devront nettoyer la salle de bains le dernier jour du stage. La nuit venue, Utsumi s’étonne que les autres garçons s’endorment dès que la lumière s’éteint. Alors qu’il se dit qu’il va passer une nuit tranquille sans avoir à réfléchir, il entend frapper à la porte. C’est Saori qui vient lui signaler que Yuki a disparu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce dernier volume, c’est principalement la relation entre Yuki et Ustumi qui est à l’ordre du jour, les personnages secondaires étant surtout là lors de l’épilogue. Rapidement, les deux jeunes gens s’avouent enfin leur amour mais, histoire de pimenter le tout, la demoiselle se fait enlever par son ex avant que son père ne la force à changer de ville et rompre tout contact avec ses amis. Non seulement les rebondissements ne sont pas d’une subtilité folle, mais en plus on se demande ce qu’il se passe chez certains adultes : personne ne prévient la police quand une mineure disparait, des parents couvrent sa fugue... Du coup, l’intrigue manque de réalisme et le côté « chevalier servant » d’Ustumi a du mal à convaincre lui aussi car cela change trop de son comportement habituel. On se consolera en pensant que, au moins, rien n’est laissé inachevé à la fin et on a même le droit à un bon épilogue sur ce que sont devenus les personnages des années plus tard. Jusqu’au bout la série aura conservé ses gros sabots mais la conclusion en elle-même est tout à fait honorable.

voir la fiche officielle ISBN 9782505062769