parution 17 novembre 2017  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Hunter x Hunter T34

Kuroro affronte Hisoka : sûr de ses techniques, il n’hésite pas à dévoiler ses secrets. Un récit qui part dans tous les sens et assomme avec une trop grande quantité de textes.


 Hunter x Hunter T34, manga chez Kana de Togashi
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2017

L'histoire de la série :

Gon est un jeune garçon qui vivait paisiblement sur une île isolée de la civilisation. Un jour il apprend que son père, Jin Freecss, n’est pas mort. En fait, Jin est un très célèbre hunter qui parcourt le monde (les hunters sont des aventuriers de profession : chasseurs de trésors, explorateurs… et même tueurs à gages). Gon décide alors de suivre la trace de son père et s’inscrit à l’examen pour devenir hunter. Il fera de nombreuses rencontres durant les épreuves et se liéra d’amitié avec Léolio, Kurapika et le jeune Kirua, issu d’une longue lignée de tueurs renommés. Il se fera également un ennemi dans la personne de Hisoka, personnage mystérieux qui ne semble être intéressé que par les défis et les combats mettant ses talents à l’épreuve. Gon et Kirua deviennent très vite inséparables et découvrent le « nen » (force vitale) et ses usages en devenant hunters professionnels. En suivant les indices laissées par son père, Gon est amené à participer dans un jeu vidéo fabriqué avec du nen et dans lequel le joueur est absorbé, au risque d’y perdre sa vie : Greed Island. Une fois dans le jeu, Kirua et Gon sont rejoints par Biscuit, une talentueuse hunter qui deviendra une alliée de taille. Ce jeu s’avèrera être un excellent terrain d’entraînement et promet des nombreuses aventures !

L'histoire :

Un combat extraordinaire va avoir lieu : Hisoka versus Kuroro. Tous deux sont impatients de se livrer bataille et ne veulent pas de quelque chose de simple. Aussi, ils conviennent de se livrer un duel à mort où toutes les armes sont acceptées. Dès que l’arbitre déclare le début du combat, Kuroro dévoile l’une de ses techniques : grâce à une carte de pouvoir, il manipule l’arbitre pour que ce dernier attaque Hisoka, et il en profite pour donner des coups en même temps. Hisoka encaisse et riposte, mais c’est surtout l’arbitre qui prend l’attaque. Kuroro déclare alors être sûr à 100% de gagner et dévoile toutes ses facultés à Hisoka au cas où ce dernier voudrait abandonner...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Plutôt que de poursuivre le scénario du nouvel arc dédié au continent caché, le scénario s’offre une pause avec un duel entre Hisoka et Kuroro. Le mangaka explique à la fin du volume ce qui l’a motivé et on comprend qu’il a voulu se faire plaisir, sans vraiment chercher à développer un message ou un point particulier. Le combat en lui-même n’est pas mal fait, mais les personnages parlent trop au lieu de se battre et le duel est assez ennuyeux. Puis, le récit fait semblant de repartir sur ses rails avant de dévier sur une lutte entre les héritiers au trône du royaume de Kakin. Là encore, on ne voit pas bien à quoi cela sert et, pire encore, on a le droit à des pages surchargées de textes sans grand intérêt : l’ennui s’installe et semble être là pour un moment. L’auteur avoue dans la postface ne pas savoir où il va et, malheureusement, cela se voit. Dommage !

voir la fiche officielle ISBN 9782505070931