parution 21 août 2009  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Hunter x Hunter T26

Pendant que Gon et Kirua se ruent dans la tour où ils espèrent trouver Kaito, leurs amis ont bien du mal à combattre les kimeras ant. Un suspense effroyable mais desservi par ses graphismes.


 Hunter x Hunter T26, manga chez Kana de Sorachi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2009

L'histoire de la série :

Gon est un jeune garçon qui vivait paisiblement sur une île isolée de la civilisation. Un jour il apprend que son père, Jin Freecss, n’est pas mort. En fait, Jin est un très célèbre hunter qui parcourt le monde (les hunters sont des aventuriers de profession : chasseurs de trésors, explorateurs… et même tueurs à gages). Gon décide alors de suivre la trace de son père et s’inscrit à l’examen pour devenir hunter. Il fera de nombreuses rencontres durant les épreuves et se liéra d’amitié avec Léolio, Kurapika et le jeune Kirua, issu d’une longue lignée de tueurs renommés. Il se fera également un ennemi dans la personne de Hisoka, personnage mystérieux qui ne semble être intéressé que par les défis et les combats mettant ses talents à l’épreuve. Gon et Kirua deviennent très vite inséparables et découvrent le « nen » (force vitale) et ses usages en devenant hunters professionnels. En suivant les indices laissées par son père, Gon est amené à participer dans un jeu vidéo fabriqué avec du nen et dans lequel le joueur est absorbé, au risque d’y perdre sa vie : Greed Island. Une fois dans le jeu, Kirua et Gon sont rejoints par Biscuit, une talentueuse hunter qui deviendra une alliée de taille. Ce jeu s’avèrera être un excellent terrain d’entraînement et promet des nombreuses aventures !

L'histoire :

Le roi des kimeras ant a compris que ses deux adversaires ont fait en sorte de faire le moins de victimes possible tout en essayant de le séparer de sa garde. Mais cela ne le dérange pas vraiment et Zeno est surpris de constater à quel point il est aussi intelligent que terrifiant. Pendant ce temps-là, Shoot continue de se battre contre Yupî mais, avec un bras et une jambe en moins, il sait que la mort est proche pour lui. Dans une attaque désespérée, il parvient tout de même à dérober un des yeux que Yupî a sur l’épaule, mais ce dernier ne subit pas vraiment de dommage physique pour autant. Knuckle, lui, pleure de rage en les regardant : il sait qu’il ne doit pas intervenir dans leur affrontement sous peine de dévoiler sa présence à Yupî, mais voir son ami se prendre une telle raclée le met hors de lui, et il ne sait pas s’il arrivera à tenir bien longtemps sans réagir. De son côté, Werrufin observe discrètement Furatta : il le soupçonne d’être un traître, mais ignore s’il agit seul ou sur les ordres d’Hagya. Il ne s’est écoulé que dix secondes depuis que Knuckle assiste au combat entre Yupî et Shoot mais l’attente lui semble être une éternité et, finalement, il craque : il est temps pour lui de se montrer à l’ennemi et de l’affronter...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’attaque du palais des kimera ants se poursuit dans ce volume en nous offrant des combats spectaculaires. En effet, les insectes se montrent très coriaces et la garde du Roi est constituée des meilleurs éléments, ce qui n’est pas vraiment avantageux pour Gon et ses amis. D’ailleurs, tous sont en mauvais état : blessés, désespérés ou en danger (quand ce n’est pas les trois à la fois), tous sont en bien mauvaise posture. Mais le plus surprenant dans tout cela n’est pas leur détermination ni le grand sens de l’amitié qui les unit, mais le véritable pétage de plombs de Gon : lorsque ce dernier se retrouve face à Pitô qui lui demande d’attendre pour qu’il puisse soigner Komugi, le hunter rentre dans une rage noire qu’on n’aurait jamais soupçonnée chez lui qui est d’habitude si gentil et naïf. Le mode "voix-off" choisi par l’auteur pour narrer l’histoire est d’ailleurs fort judicieux dans ce cas là et permet de faire ressentir la tension de manière très immersive. Il est un peu dommage que les graphismes soient moyens et aient un peu de mal à suivre, même si on notera qu’il y a moins de pages bâclées que dans le volume précédent. En tous cas, le scénario est suffisamment palpitant pour nous donner très envie de lire la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782505006176