parution 05 juillet 2013  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique Seinen

Zipang T38

Dans les airs, la bataille entre le Sea Hawk et les croiseurs américains est plus tendue que jamais ! La guerre fait rage et le suspense prend nos yeux en otage.


 Zipang T38, manga chez Kana de Kawaguchi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire de la série :

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le Japon n’est autorisé par la constitution pacifique qu’à posséder une force d'autodéfense. C’est donc une révolution lorsque, dans les années 2000, le navire de guerre japonais baptisé Mirai quitte son port d’attache pour rejoindre les forces armées américaines à Hawaï, en vue d'une intervention dans la guerre en République d'Equateur. Loin des conflits politiques et des contestations, les marins du Mirai mettent le cap sur leur destination. Mais un orage magnétique imprévu va dérégler les appareils de mesure du Mirai. C’est alors qu’il se retrouve au beau milieu de la bataille de Midway, le 5 juin 1942 !

L'histoire :

A bord du Sea Hawk, les trois membres de l’équipage du Mirai mènent la chasse aux croiseurs américains. Ils sont allés très haut dans le ciel et, de là, tirent au lance-roquettes sur les appareils ennemis qui n’ont pas d’autre choix que de briser leur formation après avoir perdu trois avions. Néanmoins, la portée des missiles n’est que de 5 kilomètres et les japonais vont être obligés de s’approcher de l’ennemi. Du coup, ils reçoivent l’ordre de cesser les tirs et de laisser le Mirai tirer au canon pendant qu’ils reviennent. Hélas, les américains ne sont pas prêts d’abandonner et ce sont pas moins de 12 croiseurs qui prennent en tenaille le Sea Hawk...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce 38ème opus, l’équipage du Mirai doit se battre sur deux fronts : dans les airs, puis à l’intérieur d’un navire. En ce qui concerne la bataille aérienne, les trois militaires à bord du Sea Hawk affrontent l’armée américaine et les avions ennemis sont aussi nombreux que redoutables. Ce passage ne manque pas de suspense car, en plus de la vie des pilotes, c’est également le camouflage du Mirai qui est en jeu. Intense, cette partie-là ne va pas laisser indemnes les personnages et on va déplorer de nombreux morts. Puis, le récit se focalise sur le capitaine Kadomatsu et son équipe qui sont sur le point de mettre la main sur la bombe atomique. Là, ils vont devoir braver les gardes de la salle mais également l’eau qui s’infiltre dans le navire. Là encore, la tension est élevé, tant par le déroulement que par l’enjeu du passage. Les surprises sont à prévoir et la tension ne fait que monter au fur et à mesure des pages. L’intrigue est donc toujours aussi palpitante et c’est avec une impatience plus que forte que l’on guette la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782505019121