parution 13 juin 2012  éditeur Kazé manga  collection Kazé shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour Shônen

Beelzebub T8

Entre Hilda qui déboule en classe et un tournoi de volley-ball, Oga n’a pas fini d’en baver au lycée. Une fois de plus, la lecture est hilarante !


 Beelzebub T8, manga chez Kazé manga de Tamura
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star
©Kazé manga édition 2012

L'histoire :

Le professeur présente une nouvelle élève qui n’est autre que Hilda et lui dit qu’elle peut s’installer où elle veut. Le prenant au pied de la lettre, la demoiselle s’avance vers un garçon à qui elle ordonne de dégager : en fait, elle veut la place devant Oga. Furuichi tente de dissiper le malentendu en expliquant que la demoiselle n’est pas la femme d’Oga mais sa petite sœur. Comme cela n’est pas du tout crédible, il se fait frapper et Hilda annonce qu’elle est officiellement la cousine d’Oga et qu’Alindolon est lui aussi au lycée. Seulement, celui-ci n’est pas un professeur et se fait passer pour un élève, ce qui laisse franchement perplexes ses camarades. Puis, le professeur annonce que le sport de la fête du lycée sera le volley-ball. Oga et ses amis vont pouvoir en profiter pour affronter les saints-chevaliers mais leur manque de connaissance de ce sport va nécessiter un gros entraînement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec l’entrainement en vue d’un match de volley-ball, ce huitième volet fait office de transition. Toutefois, on ne s’ennuie pas un instant car l’humour est toujours là pour nous divertir. Ainsi, tout ce volume est dédié aux efforts déployé par Oga et ses amis pour jouer au volley-ball : la première moitié - qui marque par ailleurs le retour d’Alindolon - nous dévoile les motivations des jeunes gens, et la deuxième - qui propose également un flash-back nous expliquant pourquoi Miki en veut tant à Oga - nous dévoile les techniques ultimes de baston de certains personnages. Que ce soit la manière dont est constituée l’équipe ou bien la manière dont celle-ci s’entraîne, les gags fusent dans tous les sens et il est franchement impossible de ne pas s’esclaffer tant le rendu est percutant : il faut dire que les personnages sont toujours aussi idiots et que l’imagination de l’auteur est débordante. En fin de tome, on assiste aux premières minutes du match et on sent déjà que la partie va être un grand moment mémorable et rocambolesque. En clair : c’est très con mais c’est trop bon !

voir la fiche officielle ISBN 9782820304414