parution 01 juillet 2010  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa Humour
 Public ado / adulte  Thème Policier, Humour Shônen

Ace attorney Phoenix Wright T2

Nombreux sont les jeux vidéos à avoir été adaptés en manga mais il s'agit la plupart du temps d'heroic fantasy, aussi Ace attorney créé-t-il la surprise. Pour ceux qui ne le sauraient pas et qui ne comprendraient pas l'anglais, il s'agi


 Ace attorney Phoenix Wright T2, manga chez Kurokawa de Kuroda, Capcom , Maekawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2010

L'histoire :

La nuit de la mort de Norbert Haraque, son frère Nestor a été retrouvé complètement ivre sur les lieux et avec un briquet sur lui, probablement celui ayant servi à déclencher l’incendie. Il est donc tout naturellement inculpé de meurtre et son confident, le professeur, vient supplier Phoenix Wright de le défendre car il est persuadé de l’innocence de Nestor. Malheureusement, ce dernier est incapable de donner sa version des faits car l’incendie a tué son frère mais aussi toutes ses araignées, ce qui l’a plongé en état de choc. Cela s’annonce comme une affaire difficile pour Phoenix Wright, d’autant plus que le procureur n’est autre que Benjamin Hunter, son ami d’enfance et surtout son plus grand et talentueux rival...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La première moitié de ce volume se consacre au procès de l’affaire de la maison-araignées entamée dans le volet précédent. En plus d’un procès mené avec énergie, l’histoire nous permet de retrouver Benjamin Hunter, le procureur ami d ‘enfance de Phoenix Wright qui est également son plus grand rival. Les deux hommes font preuve de tant de motivation et de passion dans leur débat qu’on est suspendu à leurs plaidoiries. La deuxième moitié se consacre à une nouvelle affaire opposant Phoenix à Benjamin : un des employés d’un parc d’attractions s’est fait tuer dans son déguisement de mascotte. Là aussi, les argumentaires sont convaincants mais on retiendra surtout l’humour qui s’en dégage. Dans les deux cas, on prend plaisir à suivre le procès mais on regrettera que les coupables soient faciles à deviner, pour peu qu’on ait l’habitude de suivre des séries policières. Néanmoins, on passe un agréable moment et on a hâte de suivre les prochains procès de Phoenix Wright.

voir la fiche officielle ISBN 9782351425398