parution 11 décembre 2008  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Baby pop T1

Suite au décès de sa mère, une adolescente est obligée de vivre avec son beau-père qu'elle aime autant qu'elle le connaît : très peu. Première partie intéressante d'un diptyque qui s'annonce bien.


 Baby pop T1, manga chez Kurokawa de Ogawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2008

L'histoire :

Beaucoup de gens furent surpris lorsque Misaki, une célèbre et riche écrivain, épousa un photographe peu connu et plus jeune qu’elle de sept ans, Ryûnosuke. Hélas, juste après leur mariage, la jeune femme décède dans un accident et sa fille se voit donc obligée de vivre avec son beau-père qu’elle ne connaît que très peu. Celle-ci ne l’apprécie d’ailleurs pas vraiment et le fait qu’il ne soit pas venu aux funérailles de Misaki n’arrange guère la situation. Au bout d’un mois de cohabitation, le vrai père de Nagisa débarque à l’appartement avec l’intention de partir en Amérique avec sa fille. Cependant, celle-ci n’a pas fini de ranger les affaires de sa défunte mère et demande une semaine de réflexion. Ryûnosuke tente de la convaincre de rester mais ses paroles ne semblent pas affecter l’adolescente. Un peu après, des amis du photographe s’incrustent et un travesti du nom de Mitsuo explique à Nagisa que, avec le temps, elle considèrera le temps passé avec son beau-père comme une période pas si mal que ça…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Malgré un départ tragique avec la mort de la mère de Nagisa, ce volume nous offre une comédie sentimentale avec une adolescente qui est contrainte de vivre avec beau-père douteux. Ces deux personnes vont devoir apprendre à se connaître et, sans s’en rendre compte, chacune va être une source de réconfort pour l’autre. Heureusement, le ton général est allégé par une bonne dose de gags car les deux héros sont un peu cinglés : Ryûnosuke est un peu simplet et Nagisa s’y connaît en catch… Néanmoins, ce titre étant le premier manga de l’auteur, on y décèle quelques maladresses scénaristiques mais rien qui ne nous empêche d’apprécier l’histoire qui rappelle d’ailleurs un peu Kimi wa pet (également chez Kurokawa). En tous cas, on reconnaît déjà les traits de l’auteur et les graphismes sont très honnêtes même si les décors sont particulièrement absents : personnages expressifs, découpage intéressant, tramage abondant et soigné… Ce premier volume est donc une réussite et on se réjouit de savoir que la suite et fin soit parue en même temps.

voir la fiche officielle ISBN 9782351421086