parution 08 février 2018  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Bye bye liberty T1

Contrairement aux autres lycéennes, Rina n’est pas du tout intéressée par l’amour. Aussi, quand un beau gosse sans délicatesse lui vole son premier baiser, elle le prend très mal ! Amusant.


 Bye bye liberty T1, manga chez Kurokawa de Ayuko
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2018

L'histoire :

Contrairement à ses copines, Rina n’éprouve aucune attirance pour les beaux gosses du lycée et ne s’intéresse pas à l’amour. En fait, elle ne veut même pas d’un petit ami car elle n’en voit pas l’intérêt ! Ce soir, elle doit aller faire les courses puis le dîner car sa mère, mangaka, n’a pas le temps de s’en occuper. Quand elle sort de l’appartement, elle découvre qu’elle a un nouveau voisin et qu’il s’agit de Takumi, l’un des beaux garçons du lycée. La demoiselle l’ignore mais Takumi lui demande de l’aide : une jeune fille le suit et, plutôt que d’appeler la police, il aimerait que Rina se fasse passer pour sa petite amie. La demoiselle accepte à contrecœur mais va finir par coller deux gifles à Takumi quand ce dernier l’embrasse et se la joue. Voisinage et camaraderie commencent bien mal...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après nous avoir amusé avec Wolf girl & black prince (dont un chapitre inédit se trouve à la fin de ce tome), Ayuko Hatta revient avec une nouvelle comédie sentimentale lycéenne. Le duo principal ? Un beau gosse sans délicatesse et prétentieux, et une demoiselle qui n’a jamais connu l’amour et n’en voit pas l’intérêt. Tout est là pour créer une situation électrique avec beaucoup de chamailleries et d’humour, et ça fonctionne vraiment bien. Les vacheries fusent mais les moments sympas sont aussi là pour adoucir le ton et favoriser un bon rythme avec cette alternance d’ambiance. Il est vrai que cela ne vole pas très haut mais on s’amuse suffisamment pour en faire fi. En plus, le scénario contient quelques surprises plaisantes. Quant aux dessins, impossible de ne pas reconnaître le trait de l’auteur en voyant les personnages. On aurait aimé plus de décors, mais le reste ne démérite pas. On est donc content de dire hello à Bye bye liberty !

voir la fiche officielle ISBN 9782368525708