Ken-Ichi – Le disciple ultime, T24, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2011

Ken-Ichi – Le disciple ultime, T24

Le vieux maître redonne du courage à Ken-Ishi qui ne tarde pas à se rendre compte qu’il s’est fait duper et qu’il a bien peu de chance de remporter le tournoi. L’humour et la violence dominent l’action et nous emportent.

L'histoire : L’équipe de Shinpaku vient de remporter son épreuve et une pause de 5 minutes est alors offerte aux participants. Là, Shinpaku, Miu et les maîtres réalisent que Ken-Ishi a disparu. En fait, celui-ci est mort de peur après avoir vu les autres se battre et il est en train de se plaindre à une fleur. Le vieux maître le rejoint alors et lui explique qu’il est suffisamment entraîné pour ne pas avoir peur de ses adversaires. Comme ce n’est pas efficace, le vieux maître emploie finalement les grands moyens : il annonce à Ken-Ishi qu’il sera autorisé à sortir avec Miu s’il remporte le DDD. Ken-Ishi est maintenant gonflé à bloc mais cela est de courte durée. En effet, le DDD reprend son cours et Kain Osugi de l’équipe de kick-boxing va devoir affronter un combattant anonyme baptisé « Garyû X ». Ce dernier porte un masque mais tout le monde devine qu’il s’agit du vieux maître qui combat finalement en solo. Le tournoi est interdit aux gens de plus de 20 ans mais cela ne dérange pas l’arbitre qui fait encore une fois preuve de mauvaise foi. Les espoirs de Ken-Ishi disparaissent mais ce n’est que le prélude des ennuis...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  C’est un volume sans temps mort qui nous est présenté ici puisque le tournoi du DDD se déroule sous nos yeux avec deux épreuves particulièrement corsées ainsi qu’un rebondissement étonnant. Dans un premier temps, le vieux maître terrasse un kick-boxer, ce qui nous permet de mieux appréhender la puissance de l’homme et le danger qu’il représente pour qui oserait sortir avec Miu. Puis, cette dernière se bat aux côtés de Ken-Ishi contre un trio d’ennemis particulièrement redoutables pendant que Shio va carrément déclencher une fusillade de son côté. L’action est donc le maître-mot de ce volume mais l’humour est toujours de la partie tant dans le design des adversaires qui sont souvent ridicules que dans les réactions des personnages (avec une mention spéciale au moment où maître Ba en prend pour son grade). De plus, on a le droit à quelques révélations concernant deux maîtres de Ryôzampaku, ce qui est toujours sympathique. Bref, un volume méchamment musclé et très divertissant.

  • scénar dessin


12 décembre 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Ken-Ichi – Le disciple ultime, T24, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2011

08 décembre 2011

Kurokawa

Kurokawa shonen

voir la fiche officielle

9782351426623

ado / adulte

Humour, Sport - Baston

Shônen

scénariste
dessinateur
 

Ken-Ichi série en cours en France
33 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Shijou Saikyou no Deshi Kenichi
51 albums parus Nos chroniques dans cette série :