Ken-Ichi – Le disciple ultime, T26, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2012

Ken-Ichi – Le disciple ultime, T26

Pendant que l’équipe de pancrace traditionnel est acceuillie par les acclamations du public, Sôgetsu Ba retrouve son disciple. Des combats stupéfiants et des gags très drôle, voilà une recette efficace !

L'histoire : Le tournoi du DDD se poursuit et les spectateurs entendent l’annonce du prochain combat : l’équipe de pancrace traditionnel affrontera celle des pratiquants du jiu-jitsu. La première équipe a le droit à une salve d’applaudissements et ce n’est pas étonnant car parmi ses membres se trouve le fils de l’organisateur, M. Fortuna. Les gardes à l’entrée de la forteresse sont en train de parler de cela quand un jeune homme encapuchonné arrive. Ce dernier ne parvient pas à être suffisamment discret et se fait donc attaquer par les gardes, mais ceux-ci sont rapidement vaincus. Sôgetsu Ba arrive à temps pour mettre fin au massacre. Il a reconnu le jeune homme car il s’agit de son disciple qu’il n’a pas vu depuis un moment. Cependant, ils ne s’éternisent pas sur leurs retrouvailles car Sôgetsu Ba a des choses plus importantes que cela - et le DDD - à faire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Force est de constater que ce volume est 100% actions puisque ce ne sont pas moins de quatre combats qui se déroulent sous nos yeux ! Ainsi, on fait connaissance avec un disciple qui se frotte à des gardes, Ken-Ishi et Miu vont affronter Garyu X (c’est-à-dire le vieux maître) dans un match dantesque, l’équipe de pancrace va dominer celle du jiu-jitsu, et l’alliance Shinpaku va avoir à faire contre le groupe de capoeira. Les combats se déroulent tous dans des décors variés (ruines, forêt...) et s’enchaînent sans temps mort, ce qui est source de rythme et d’énormément de dynamisme. Toutes les techniques déployées sont incroyables mais les deux matchs les plus intéressants sont clairement ceux contre Garyu X et contre l’équipe de capoeira : le premier sert d’entraînement pour Ken-Ishi et Miu qui vont franchir un nouveau cap et le deuxième nous permet de voir Niijima en action ! De plus, l’humour est toujours là, notamment parce que les personnages sont tous cinglés, mais cela maintient un bon équilibre avec les affrontements. Certes, on est encore loin des combats tant attendus mais il faut admettre qu’on se laisse emporter dans ce tournoi où pleuvent aussi bien les coups que les gags ! Vivement la suite.

  • scénar dessin


30 avril 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.60-5% = 6.27

sur


 Ken-Ichi – Le disciple ultime, T26, manga chez Kurokawa de Matsuena

10 mai 2012

Kurokawa

Kurokawa shonen

voir la fiche officielle

9782351426968

ado / adulte

Humour, Sport - Baston

Shônen

scénariste
dessinateur
 

Ken-Ichi série en cours en France
36 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Shijou Saikyou no Deshi Kenichi
51 albums parus Nos chroniques dans cette série :