Ken-Ichi – Le disciple ultime, T3, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2008

Ken-Ichi – Le disciple ultime, T3

Miu et Ken-Ishi se font attaquer par des membres du gang Ragnarok et Monsieur Sakaki, qui passait par là, ne fait rien pour les aider. Un troisième tome qui perd un peu en humour.

L'histoire : Ken-Ishi et Miu sont encerclés par des membres du Ragnarok, un gang de voyous. C’est alors qu’arrive Monsieur Sakaki, ce qui déclenche un regain d’espoir chez son disciple, d’autant plus que, lorsque le maître fusille du regard l’un des voyous, celui-ci en tombe à terre. Ken-Ishi est ravi mais Monsieur Sakaki se montre indifférent et continue son chemin, laissant les deux adolescents en proie à leurs agresseurs. Se sentant désemparé, Ken-Ishi tente de alors se battre contre l’un d’eux mais il se prend un coup de pied dans la figure et tombe au sol. Les autres garçons commencent alors à taquiner Miu et l’un d’eux tente même de peloter la demoiselle. Celle-ci s’énerve aussitôt et commence à les défaire un à un. Après les avoir tous vaincu, Miu regrette de ne pas en avoir laissé un seul à Ken-Ishi pour qu’il puisse s’entraîner. Devant un tel spectacle, l’adversaire du jeune homme prend ses jambes à son cou tout en traitant Miu de monstre. Cette dernière est vexée par cette remarque et se met alors à fondre en larmes.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  A mi-chemin entre Sumomomo Momomo (chez Kurokawa) et Noritaka (chez Glénat), ce troisième volume peine à se démarquer et à nous faire autant rire que ses prédécesseurs. En effet, Ken-Ishi est toujours sauvé in extrémis par Miu et cela a le don de lui attirer de nouveaux ennemis. De plus, ses entraînements sont tous les mêmes et ne font pas preuve de renouvellement, tous comme les apparitions surprises de Haruo qui se montrent assez inutiles. Certes, les gags font sourire mais l’effet comique de ces derniers a baissé, à notre plus grand regret. En revanche, la qualité graphique garde son niveau et ne déçoit pas, même si le découpage des planches a perdu de son originalité. Les décors sont soignés mais leur présence est souvent remplacée par des lignes dynamiques. Quant à ces messieurs, ils sauront apprécier la tenue plus que moulante de Miu qui donne l’impression de voir la demoiselle toute nue. Petite déception pour ce troisième volume donc, mais on attend quand même la suite.

  • scénar dessin


16 mai 2008



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Ken-Ichi – Le disciple ultime, T3, manga chez Kurokawa de Matsuena ©Kurokawa édition 2008

01 mai 2008

Kurokawa

voir la fiche officielle

9782351422562

ado / adulte

Humour, Sport - Baston

Shônen

scénariste
dessinateur
 

Ken-Ichi série en cours en France
36 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Shijou Saikyou no Deshi Kenichi
51 albums parus Nos chroniques dans cette série :