parution 23 août 2012  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Humour, Sport - Baston Shônen

Ken-Ichi – Le disciple ultime 1, T27

Alors que l’équipe menée par Niijima semble promise à la défaite, Siegfried déploie une force hors du commun et inhumaine. Des rebondissements à gogo et du n’importe quoi : on aime toujours autant.


 Ken-Ichi – Le disciple ultime 1, T27, manga chez Kurokawa de Matsuena
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Grâce à la stratégie élaborée par Niijima, Ukita a réussi à vaincre Silvio en l’envoyant hors de l’arène. Seulement, l’équipe adverse a compris la manœuvre et n’est pas prête de se faire avoir une deuxième fois. De plus, Ukita a trois côtes brisées et n’est plus en état de se battre. Kisara étant occupée dans un duel contre Aisha, et Siegfried se faisant latter par Elliott, Niijima constate que son équipe est en bien mauvaise posture. Ukita est sur le point de se faire attaquer par le leader capoeriste de l’équipe ennemie mais, contre toute attente, Siegfried a le temps d’intervenir et d’encaisser le coup à sa place. Siegfried va ensuite passer à l’attaque et tous vont alors constater à quel point le jeune homme a gagné en puissance avec son entraînement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Consacré presque exclusivement au combat opposant l’équipe de Niijima à celle des capoeristes, ce volume ne manque pas d’action ni d’humour. Il y a bien quelques incartades du côté de Miu et des spartiates mais ces passages sont pour l’instant assez anecdotiques. Pour en revenir à l’histoire principale, Siegfried, Niijima et Kisara vont tour à tour voler la vedette pour des scènes d’action complètement surréalistes. Ainsi, Siegfried compose une mélodie qui le rend encore plus inhumain, Niijima se montre aussi fin stratège que fourbe et Kisara laisse son côté animal prendre le dessus. De fait, les rebondissements sont assez nombreux et surprenants : une fois de plus, on ne peut que souligner l’imagination du mangaka et son grain de folie qui pimentent efficacement le tout de manière très amusante. On ne s’ennuie pas une seule seconde car le rythme est très bien dosé. En revanche, on regrettera une grosse faute de traduction dans les dialogues. En dehors de cela, il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est que la rébellion en fin de volume nous promet une suite dynamitée qu’on attend de voir avec une impatience non dissimulée.

voir la fiche officielle ISBN 9782351426975