parution 15 novembre 2012  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Humour, Sport - Baston Shônen

Ken-Ichi – Le disciple ultime 1, T28

Pendant que le FBI affronte l’armée de l’île de Despair, Ken-Ichi décide de faire payer à Kâno pour tous ses méfaits. Un opus 100% action bourrine !


 Ken-Ichi – Le disciple ultime 1, T28, manga chez Kurokawa de Matsuena
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2012

L'histoire :

Les troupes du FBI, dont fait partie Jenny, mènent l’assaut sur l’île de Despair. Seulement, l’armée de celle-ci n’est pas prête à les laisser faire et c’est une véritable guerre qui se déclenche. Cela provoque bien évidemment le chaos et presque tout le public ainsi que tous les combattants se mettent donc à fuir. Dans l’arène, l’équipe de Gemini fait face à Kâno pour la deuxième demi-finale mais déclare forfait car, sans les spectateurs, leur art martial perd son charme. Ken-Ichi, qui a assisté à la scène en compagnie de Miu, décide alors d’entrer dans l’arène. L’heure n’est pourtant pas au combat mais Ken-Ichi ne peut oublier que Kâno a grièvement blessé ses amis et les autres combattants pour le simple plaisir de faire mal. Ken-Ichi ne parvient pas à calmer sa fureur et décide de l’affronter. Pour une fois, il n’a pas besoin de demander à Miu de ne pas intervenir car la demoiselle peut voir sa détermination dans ses yeux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès les premières pages, le ton est donné : Ken-Ichi décide de se battre contre Kâno pour le terrasser pendant que le FBI mène l’assaut contre l’armée de l’île de Despair. L’action est donc de mise et les combats font rage plus que jamais, la subtilité n’étant pas du tout à l’ordre du jour. En ce qui concerne le duel tant attendu qui oppose Ken-Ichi à Kâno, l’ambiance est plutôt sérieuse car chacun des martialistes veut neutraliser définitivement l’autre. Pour une fois, Ken-Ichi va pleinement utiliser les techniques apprises auprès de ses différents maîtres : jusque-là, il agissait assez machinalement mais cette fois il fait enfin preuve de réflexion et pioche dans chacun des arts qui lui ont été inculqués. Cette évolution est plutôt intéressante et fait plaisir à voir. Quant à Miu, elle se montre plus lucide qu’on aurait pu le croire et cela fait également fort plaisant. Pour ce qui est de la partie « guerre », le ton s’allège : certes on a l’impression d’assister à une guérilla dantesque mais le récit ne se prend clairement pas au sérieux vu que les techniques de combat sont tout à fait improbables et volontairement exagérées (c’est toujours du grand n’importe quoi). De plus, l’humour vient correctement se mêler à la partie et le rendu est on ne peut plus divertissant. Par ailleurs, il y a régulièrement des pointes de fan-service, ce qui est toujours sympathique à regarder. En clair, le maître mot de ce volume est « action » et c’est avec plaisir que l’on attend la suite qui s’annonce tout autant musclée !

voir la fiche officielle ISBN 9782351426982