parution 09 septembre 2010  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Chronique sociale Shôjo

Life T14

Ayumu parvient à retrouver Hatori et les deux jeunes filles vont faire payer le père de Manami pour le renvoi de Mlle Hiroaka. Un volume qui alterne entre surprises et révélations.


 Life T14, manga chez Kurokawa de Suenobu
  • Notre note : Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • Scénario : Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Red Star Red Star Grey Star Grey Star
©Kurokawa édition 2010

L'histoire :

Se sentant abandonnée de toutes parts, Ayumu s’effondre de désespoir dans la rue lorsqu’arrive enfin Hatori. Ayumu lui annonce alors que Mlle Hiroaka a été virée et Hatori la fait rentrer dans les vestiaires du club où elle travaille. Cependant, un client « désagréable » est venu avec quelques collègues : le père de Manami, M. Anzaï. Ce dernier s’amuse avec les hôtesses déguisées en bunny et se met rapidement à plaisanter à propos de Mlle Hiroaka dont il est à l’origine de la mutation. En entendant cela, Ayumu est folle de rage et veut aller lui parler mais Hatori l’en empêche : cela pourrait s’avérer dangereux pour elles. En revanche, Hatori a une bonne idée pour se venger mais, pour cela, Ayumu doit elle aussi revêtir une tenue de bunny. La demoiselle accepte même si cela la gêne et, avec Hatori, elles vont passer à l’attaque de manière amusante...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce volume se passe en deux temps au ton résolument différent. Dans la première moitié, après s’être vengées de manière amusante de M. Anzaï (les voir en bunny étant par ailleurs du fan-service gratuit), Hatori et Ayumu renforcent une fois de plus leur amitié en s’apportant un soutien mutuel. Cela est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le passé de Hatori, plus particulièrement sur son enfance. Cette partie là est assez douce, pour ne pas dire mièvre, mais n’est pas des plus captivantes. En revanche, la deuxième moitié est beaucoup plus prenante : Manami veut manipuler Mlle Toda qui décide de lui jeter Hatori en pâture pour couvrir ses arrières. Là, le déroulement des évènements est relativement imprévisible et le suspense est plutôt saisissant. Par ailleurs, les graphismes soulignent parfaitement les émotions des personnages ainsi que l’ambiance du récit. Ce nouvel opus est en fin de compte une bonne lecture, dont l’accroche de fin remplit bien son rôle : on attend donc encore une fois impatiemment la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782351423097