Life T9, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2009

Life T9

Ayumu, Hatori et Sonoda parviennent à sortir du bâtiment en flammes mais Anzaï n’en n’a pas encore finit avec eux. Un tome captivant qui marque un tournant dans la série.

L'histoire : Ayumu parvient à réveiller Hatori qui avait perdu connaissance à cause de la fumée. Cependant, cette dernière est encore faible et c’est donc Ayumu qui doit l’aider à marcher. Les deux jeunes filles se dirigent ensemble vers la sortie mais, malheureusement, le plafond s’est effondré au bout du couloir : il va falloir l’escalader pour poursuivre ! Ayumu tente de franchir le mur, s’accrochant avec une main, tenant Hatori de l’autre. Soudain, une ombre passe à côté d’elles et les dépasse avant de s’arrêter juste au-dessus d’elles. Il s’agit de Sonoda qui arrive certes un peu tard, mais dont l’aide s’avère finalement assez précieuse pour les aider à sortir du bâtiment en flammes. Une fois dehors, les trois jeunes gens sont pris en charge par les pompiers qui sont venus à cause de l’incendie. Le lendemain, Anzaï appernd aux informations qu'Ayumu et Hatori s’en sont sorties saines et sauves, et que les amis d'Akira ont tous été arrêtés. La demoiselle se met alors à paniquer, surtout lorsqu’Akira l’appelle après s’être enfui de l’hôpital. Elle accepte néanmoins de revoir le jeune homme, bien décidée à lui faire payer son inefficacité...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Après un huitième volume particulièrement intense, la pression retombe légèrement dans celui-ci. Ayumu, Sonoda et Hatori parviennent à sortir de l’hôpital désaffecté et les plus grosses blessures sont surtout psychologiques. Ce chapitre se termine donc sur une pointe d’espoir qui ne va hélas pas durer longtemps : de retour à l’école, ils vont de nouveau devoir subir les brimades des autres, surtout Ayumu. Anzaï s’y montre toujours plus manipulatrice et cruelle, n’hésitant pas à enfoncer ses complices, et le plan de la jeune fille est carrément terrifiant tellement il est bien ficelé, chaque rebondissement pouvant être retourné à son avantage. Néanmoins, cet épisode infernal a permis à Ayumu de réaliser à quel point elle veut vivre et elle va enfin commencer à vraiment se défendre tout en ayant l’objectif de se venger pour ce qu’on vient de lui faire subir. C’est donc un tournant dans l’intrigue qui se montre toujours aussi captivante. Les graphismes, quant à eux, continuent de mettre l’accent sur les expressions des personnages (tant au niveau des visages que du corps), ce qui renforce l’immersion dans l’histoire et l’ambiance inquiétante. Comme toujours, la série captive et l’attente du prochain volume est une dure épreuve.

  • scénar dessin


19 novembre 2009



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Life T9, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2009

12 novembre 2009

Kurokawa

Kurokawa shojo

voir la fiche officielle

9782351423042

ado / adulte

Chronique sociale, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Life série terminée en France
20 albums parus
série terminée au Japon
20 albums parus Nos chroniques dans cette série :