parution 09 janvier 2014  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Sentimental Hentaï

Nozokiana T7

Kido avait rendez-vous avec Madoka mais leurs amis se sont incrustés et la soirée prend une tournure inattendue. Un volume plutôt sympathique qui fait évoluer les choses.


 Nozokiana  T7, manga chez Kurokawa de Honna
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2014

L'histoire :

Madoka a annoncé à ses amis qu’elle devait revoir Kido et ceux-ci ont décidé de s’incruster. Si Kido n’est pas très content mais fait bonne figure, ce qui le dépasse est l’attitude de Toko, une copine de lycée de Shiro et Rie, qui ne fait que pleurer car son petit ami l’a quittée. Au bout d’un moment, la demoiselle, enivrée, commence à se montrer désagréable avec les garçons avant de se moquer de la virginité de Madoka. Heureusement pour cette dernière, Emiru intervient et remet Toko à sa place. Furieuse et vexée, Toko part aux toilettes avant de décider de prendre Kido pour cible et se venger d’Emiru et Madoka...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Madoka et Emiru se relaient pour faire tourner la tête (et plus car il y a affinités) à Kido. C’est tout d’abord Madoka qui est mise au premier plan car la demoiselle, bien que gênée et angoissée d’être encore vierge à 22 ans, compte bien franchir le cap avec Kido. Ce dernier n’est évidemment pas insensible au charme de la belle et va alors prendre une décision capitale aussi bien pour sa relation avec Madoka que pour celle avec Emiru, et cette dernière va pour une fois subir un gros choc émotionnel. C’est alors au tour de celle-ci de troubler Kido en affichant un air triste et en semblant se résigner à le voir heureux avec une autre, Kido n’étant alors plus très sûr de ce qu’il ressent pour elle. Les sentiments des personnages sont très étalés mais permettent de rendre tout le monde plus attachant et plus consistants, ce qui est plutôt agréable. De plus, les scènes coquines sont un peu plus décomplexées et on peut donc en profiter pour se rincer véritablement l’œil. Oubliée la déception du volume précédent donc, ce septième volet arrivant à créer un bon équilibre entre amour et scènes coquines. Pourvu que ça dure !

voir la fiche officielle ISBN 9782351429471