parution 14 avril 2016  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Saint Seiya - The lost canvas chronicles T12

Le chevalier d'or des gémeaux Aspros affronte plusieurs spectres d'Hadès en défendant une jeune aristocrate possédant un trésor familial mystérieux. Un volet très moyen qui fait de fausses promesses et déçoit les attentes.


 Saint Seiya - The lost canvas chronicles  T12, manga chez Kurokawa de Kurumada, Teshirogi
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2016

L'histoire :

Sur une barque, une jeune aristocrate fuit la terre ferme pour trouver refuge sur un bateau. A bord se trouve Aspros, le chevalier d'or des gémeaux. Ce dernier accueil Chris Walden, la jeune fille dont le valet explique au chevalier la situation. La famille Walden descend d'un pirate ayant fait fortune et permit à sa lignée de devenir aristocrate. Depuis des générations, les Walden protègent le trésor qui leur a ainsi été légué, et dont Chris est aujourd'hui à 14 ans l'héritière. Seulement, sa sœur aînée Ursula a décidé de s'en emparer et elle manipule la ville entière pour y parvenir. Aspros a fait des recherches et s'est rendu compte qu'Ursula a attiré des étoiles démoniaques au-dessus de sa tête. Soudain, le navire est abordé par un bateau pirate : il s'agit d'Ursula, à la tête d'une troupe qui se révèle bientôt être constituée d'êtres aux pouvoirs de vampires...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après le tome précédent dédié à Deuteros, ce 12e opus est cette fois en toute logique dédié à son frère Aspros, le premier des deux à avoir revêtu l'armure d'or des gémeaux. En prologue, un texte nous invite à découvrir comment le chevalier est définitivement passé du côté obscur. Le hic, c'est que rien ne vient véritablement ensuite réaliser cette promesse, et on reste donc sur notre faim ! Cela est d'autant plus regrettable que le reste du volume n'est pas vraiment transcendant. Les graphismes sont certes comme toujours très soignés, et on a droit à plusieurs petits interludes se déroulant an Sanctuaire, mais cela ne suffit pas à faire exploser l'intérêt du récit. Déjà, le volet précédent était un peu bancal, mais les affrontements épiques sauvaient la donne. Cette fois, malgré tout le potentiel du chevalier d'or des gémeaux, le scénario proposé n'est donc pas tout à fait à la hauteur de nos attentes et rend donc ce 12e tome somme toute moyen et le classe parmi les moins intéressants de la série.

voir la fiche officielle ISBN 9782368522714