parution 10 novembre 2016  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Saint Seiya - The lost canvas chronicles T14

Shion vainc l’alter-ego de Kairos, mais le dieu du temps réapparait 20 ans plus tard, bien décidé à changer le cours des événements. Suite et fin de l’histoire des chevaliers d’or du XVIIIe siècle dans ce volet passionnant.


 Saint Seiya - The lost canvas chronicles  T14, manga chez Kurokawa de Teshirogi, Kurumada
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2016

L'histoire :

Shion, désincarné, affronte l’alter-ego du dieu Kairos pour récupérer l’armure d’or du bélier. Ce dernier est enfin vaincu et le chevalier d’or du cancer rappelle donc l’âme de son ami. Shion est revenu et a ramené avec lui l’armure d’or, mais Kairos n’a pas dit son dernier mot : avant de disparaître, il déclenche une explosion si puissante que rien ne semble pouvoir y résister. Manigoldo est impuissant, mais Shion réalise alors à la surprise générale un mur de cristal, la technique de Kairos. Grâce à cela, le dieu disparait et les chevaliers sont sains et saufs. Le temps reprend alors ses droits et Yugo, qui avaient été emprisonné dans une bulle depuis des centaines d’années, vieillit à vue d’œil avant de rendre l’âme... 20 ans plus tard, la guerre sainte est terminée lorsque Dôko et Shion, devenu grand pope, ressentent l’apparition d’un cosmos maléfique : Kairos le dieu du temps est de retour. Encore une fois, il compte changer le cours des événements à ce dernier point de divergence temporelle possible...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après la fin du combat épique de Shion contre le dieu du temps Kairos afin de récupérer l’armure d’or du bélier, le récit fait un bond dans le temps pour nous emmener 20 ans plus tard, lors de la réapparition de Kairos au dernier point de divergence temporelle possible qui permettrait à ce dernier de modifier le cours des événements. On comprend enfin le but de Kairos et ce qu’il veut faire de son fils Tenma. Après un dernier affrontement impressionnant, ce 14e volume conclut donc enfin l’histoire de la guerre sainte du XVIIIe siècle. Le résultat est prenant, et on n’est pas déçu, d’autant que ces moments mythiques sont mis en image dans des planches elles aussi impressionnantes. Pour couronner le tout, on a le droit à deux chapitres bonus, le premier présentant les origines de Yuzuriha, le chevalier d’argent de la grue, et le second la mort de Shion peu avant les événements de la série principale, une émouvante manière de conclure l’histoire de ces chevaliers du passé. Néanmoins, la série n’est pas pour autant terminée car l’auteur a encore des choses à raconter sur d’autres personnages. Rendez-vous au tome 15, donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782368524039