parution 19 août 2010  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Saint Seiya - The lost canvas T13

Tandis que Kardia affronte la wyverne, Dégel rattrape Pandore qui a été défaite par la cosmo-énergie brute émanant de Poséidon, mais cela ne va pas être sa seule surprise... A l'instar du précédent, voilà encore un opus au scénario décevant.


 Saint Seiya - The lost canvas  T13, manga chez Kurokawa de Teshirogi, Kurumada
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2010

L'histoire :

Le combat du chevalier d’or du scorpion, Kardia, contre Rhadamanthe la wyverne, l’un des trois juges des enfers, continue et le chevalier d’Athéna est de plus en plus excité par ce combat. Voyant que l’adversaire qu’il a en face de lui va le forcer à donner son maximum, il annonce alors qu’il va se battre à fond. Mais Rhadamanthe le prend de haut et lui assène une série de coups, sûr d’avoir le dessus sur celui qu’il ne considère même pas comme un vrai guerrier. Pourtant, Kardia ne meurt pas et lance au contraire une contre-attaque décisive... Pendant ce temps, Dégel n’a pas attendu le dégel et arrive au fond du palais. Là, il a la surprise d’y trouver Pandore inconsciente, mystérieusement défaite. Avant qu’il n’arrive, le cosmos gigantesque émanant de la salle où se trouve le trésor de Poséidon a en effet mise à mal la femme, et Dégel peut maintenant sentir toute cette puissance. En entrant dans la pièce, le chevalier d’or est encore une fois surpris par sa nouvelle découverte : dans un cocon d’eau se trouve Séraphine, la sœur de feu son ami Unity ! Alors qu’il s’apprête à la libérer, un guerrier de Poséidon apparaît et se dresse alors contre lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Malheureusement, la série continue sur la mauvaise pente avec ce 13ème opus dont le scénario est encore une fois un peu décevant. Tout d’abord, le combat de Kardia contre Rhadamanthe n’est pas vraiment palpitant (pourtant, Kardia y met du cœur !) et l’auteur nous y sert une histoire de sang bouillonnant qui nous laisse plutôt de glace tant les explications qui vont avec semblent improbables, même pour du Saint Seiya. Puis, c’est au tour du combat de Dégel contre un général de Poséidon (investi de la puissance de son dieu) de donner dans l’abus : avec une facilité exagérée, le chevalier d’or se joue du pouvoir divin et le sbire rend les armes, repenti. Heureusement, la suite du volume est correcte et la fin nous promet même le retour de Tenma sur le devant de la scène. Graphiquement, Shiori Teshirogi continue de nous fournir de belles planches, chargées mais lisibles la plupart du temps. On notera spécifiquement que celles-ci sont comme toujours tramées avec beaucoup de soin et de manière fournie sans pour autant donner dans l’excès. Bref, c’est surtout le scénario qui déçoit ici et on attend donc du prochain volet qu’il remonte le niveau.

voir la fiche officielle ISBN 9782351424605