parution 12 février 2015  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado  Thème Chronique sociale, Humour Shônen

Silver spoon T9

Yûgo fait son maximum pour aider Aki à réviser, quitte à devoir appeler son grand frère à la rescousse. Un peu moins d’humour mais toujours efficace.


 Silver spoon T9, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

En sortant du bureau du conseiller d’éducation, Aki a le moral en berne. L’homme lui a annoncé que seul un miracle lui permettrait d’être inscrite à l’université et qu’elle n’aura pas de lettre de recommandation non plus. Malgré cela, Aki ne baisse pas les bras et continue d’étudier autant qu’elle peut. Yûgo, lui, a bien conscience du défi mais fait son maximum pour aider la demoiselle à réviser. Un de leurs amis suggère à Yûgo de demander de l’aide à son frère aîné : ce dernier ayant été à l’université de Tokyo, il devrait être en mesure de lui donner de bons conseils. Yûgo refuse mais, après réflexion, décide d’appeler son frangin à la rescousse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La famille de Yûgo est de nouveau très présente dans ce volet. Le jeune homme est en effet contraint de demander de l’aide à son frère et de revoir ses parents pour venir en aide à Aki. Néanmoins, cela est l’occasion pour Yûgo de nous montrer à quel point il a changé et de s’affirmer un peu plus auprès de ses parents : il ose enfin lâcher ce qu’il a sur le cœur et peut donc se sentir plus libre. L’humour est certes un peu mis de côté mais le récit prend le temps de développer un peu plus les personnages et de faire le point sur le chemin parcouru. Cela est donc très intéressant et important. De plus, la relation de Yûgo et Aki avance un peu et la maladresse des deux tourtereaux nous fait beaucoup sourire : les passages plus sérieux sont alors allégés et le divertissement est complet. Ajoutons que les graphismes sont toujours de très bonne qualité et on peut dire que ce neuvième volet ne manque pas d’attrait !