parution 10 mars 2010  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Policier Seinen

Angel heart – 1st Season, T30

Kadomatsu avoue ses crimes au caméléon qui est bien décidé à se venger de lui. Un volume qui a les mêmes défauts que ses prédécesseurs.


 Angel heart – 1st Season, T30, manga chez Panini Comics de Hôjô
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire de la série :

Kaori, la partenaire de Ryo Saeba avec qui elle forme City Hunter, est renversée par une voiture et décède suite à cet accident. Au même moment, une jeune femme se suicide : il s'agit de la redoutable tueuse Glass Heart, de son vrai nom Xiang-Ying, qui ne supporte plus sa vie. Mais l'organisation pour laquelle elle travaille ne compte pas la laisser mourir en paix. L'ambulance contenant le corps de Kaori est alors victime d'un braquage et le coeur de la femme est ainsi transplanté dans le corps de Glass Heart. Au bout d'un an de coma, la tueuse se réveille et décide de partir à Tokyo retrouver celui qui hantait ses rêves : Ryo Saeba, alias City Hunter.

L'histoire :

Travesti en Saeko, le caméléon a retrouvé Kadomatsu, son employeur, et celui-ci est paniqué quand il réalise qu’il n’a pas affaire à la commissaire. Du coup, il ne se fait pas prier pour donner les informations qu’il possède : il est lié à un trafic de drogue et il est effectivement le commanditaire de l’assassinat de Miura. Après qu’il ait dévoilé les rouages de ce système, Kadomatsu croit pouvoir échapper au caméléon mais ce dernier n’a pas mis sa vengeance de côté pour autant. Sous les yeux de Ryô, A-Xiang et la vraie Saeko, le tueur assomme Kadomatsu avec un coup de poing dans le ventre avant de le prendre sur son épaule. Puis, le caméléon saute du pont où ils étaient et atterrit sur le dos d’un camion. Ryô, A-Xiang et Saeko vont devoir rapidement les rattraper s’ils ne veulent pas que le caméléon brise psychologiquement Kadomatsu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tiers de ce volume se consacre à clore la partie où le caméléon se fait passer pour Saeko : si on ne doute pas un instant que City Hunter va arriver à temps pour sauver la proie du tueur à gages, il faut admettre que la vengeance qu’avait prévue celui-ci est une idée assez amusante. Puis, c’est une nouvelle affaire qui occupe Ryô et sa fille : une journaliste a fait de City Hunter le sujet de sa vie et s’est éprise de l’image dégagée par ce justicier. Le concept est intéressant mais on regrettera une fois de plus le côté prévisible du déroulement des évènements ainsi qu’un côté trop sentimental qui agace avec les apparitions de Kaori. Côté graphismes, la qualité est toujours aussi efficace (trait réaliste et très travaillé, pages fournies, découpage dynamique...) et le seul regret vient surtout des visages féminins qui se ressemblent un peu trop d’une affaire à l’autre. Au final, voici un opus moyen qui laisse la même impression que les autres : correct mais sans plus.

voir la fiche officielle ISBN 9782809412598