parution 01 novembre 2013  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour, Sentimental Seinen

Dark rabbit T5

Era de l’Est, devenue folle, s’en prend à ceux qui sont venus la sauver, Taito en premier. Le récit est rendus confus par son action et il manque d’intérêt.


 Dark rabbit T5, manga chez Panini Comics de Kagami, Asahina
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2013

L'histoire :

Rendue folle par sa longue captivité, Era de l’Est s’en prend aussitôt à ses libérateurs et les attaque violemment. Grâce à ses pouvoirs, elle projette Taito contre le plafond et fait pression sur le jeune homme pour essayer de percer le haut de la pièce. Comprenant cela, Taito décide d’aider la sorcière à arriver à ses fins. C’est alors que Gekko fonce sur Era pour l’arrêter et annuler son sort. En fait, il s’agit d’une diversion : dès que le garçon a attiré l’attention de la sorcière, il appelle Mirai qui s’empresse de lancer des éclairs sur Era. Taito retombe au sol et Himea fonce vers lui pour le prendre dans ses bras. Hélas, la situation n’est pas rétablie pour autant car la sorcière n’a pas dit son dernier mot...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Toujours articulé autour du réveil d’Era de l’Est, le récit donne surtout dans l’action. Tout d’abord, la sorcière est libérée mais la folie qui s’est emparée d’elle la rend particulièrement dangereuse : l’affronter est donc difficile et le combat va durer longtemps. Malheureusement, l’action n’est pas le fort de la dessinatrice qui produit des planches certes fournies mais qui sont trop chargées et manquent de lisibilité, si bien qu’on a du mal à comprendre tout ce qu’il se passe. Puis, Taito et Gekko vont chacun de leur côté devoir protéger la démone qui les accompagne : Gekko préfère s’humilier que de sacrifier Mirai et Taito va frôler dangereusement la mort pour Himea. Hélas, non seulement ces passages-là ne sont pas intéressants, mais en plus ils souffrent eux aussi d’une action mal mise en scène et qui gâche la lecture. Alors que la série avait bien commencé, l’intrigue baisse de niveau depuis le volume précédent et ne semble pas arriver à revenir à la qualité de ses débuts. Dommage.

voir la fiche officielle ISBN 9782809434491