parution 01 avril 2007  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Humour, Erotique, Sentimental Jôsei

Darling T8

Suite à un accident de baignoire, Setsuko en profite pour réclamer à Kyosuke un voyage aux sources d'eaux chaudes. La conclusion d'une série à la fois drôle et coquine.


 Darling T8, manga chez Panini Comics de Yoshihara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2007

L'histoire de la série :

Setsuko Murasaki est une jeune et jolie office lady (secrétaire à tout faire) de 23 ans dont le père est un travesti propriétaire d’un bar gay. Du fait de sa frigidité, elle ne parvient pas à avoir de relation durable avec un homme. Un jour, alors qu’elle travaille dans le bar de son père pour donner un coup de main, elle rencontre Kyosuke, un séduisant médecin. En lui apportant de l’eau de vie très chaude, Setsuko va en renverser sur son chemisier., et Kyosuke en lui donnant les premiers soins examine sa poitrine. Elle va alors ressentir un orgasme pour la première fois de sa vie avant de s’évanouir de plaisir. Le lendemain, en se rendant à la médecine du travail, elle découvre que le médecin n’est autre que celui rencontré la veille, et que celui-ci est harcelé par la gente féminine de la société. La jeune femme va donc devoir se battre pour obtenir cet homme, n’hésitant pas à se faire du mal (se jeter dans les escaliers ou contre un mur par exemple…) pour être examinée. A force d’acharnement, Kyosuke va finir la demander en mariage. Mais il ne sait pas encore qu’il va rendre sa femme nymphomane...

L'histoire :

En rentrant chez elle, Setsuko découvre les chaussures de son mari et se rend compte qu’il est dans la salle de bain. Persuadée que Kyosuke est en train de se détendre dans son bain, il n’en faut pas plus à la jeune épouse pour se retrouver nue et s’élancer dans la baignoire. C’est hélas avec fracas qu’elle s’explose le crâne dans le fond de cette dernière… En effet, son bel et tendre époux n’avait pas besoin qu’on lui frotte le dos puisqu’il était en fait en train de nettoyer. Nos deux mariés n’ont plus alors que deux solutions : aller aux bains publics ou aux sources thermales. Si Kyosuke préfère les bains publics, c’est Setsuko qui a finalement le dernier mot et ils se retrouvent donc dans une auberge possédant un bain mixte que les gens ont surnommé « la source d’eau chaude des couples heureux ». Mais celui-ci est fermé car il y a un problème avec l’eau chaude et le séjour de rêve prévu par Setsuko semble donc ne pas devoir se passer comme prévu. Mais elle ne baisse les bras pour autant et va tout faire pour se baigner quand même avec son époux.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici donc la conclusion de Darling. On regrette que ce soit déjà fini car c’est toujours un plaisir de voir Setsuko harceler sexuellement son mari. Mais l’auteur a fait le tour des situations comiques et faire durer la série plus longtemps aurait peut-être provoqué la lassitude du lecteur. On assiste également à une avalanche de gags pour ce dernier tome. D’ailleurs, voir Setsuko se transformer régulièrement en monstre SD (avec un corps tout difforme et une grosse tête) est toujours aussi hilarant ! Malgré des décors la plupart du temps inexistants, les dessins ont gardés la même qualité tout au long des volumes. Ce manga est donc un Jôsei (destiné à un public de femmes jeunes et adultes) très orienté comique avec une pointe de charme et de chair, dans lequel on voit évoluer un jeune couple complètement loufoque et où les scènes de sexe ne sont jamais crues, car cela est avant tout une histoire d’amour. Une série très sympathique et forte agréable à lire mais qui reste tout de même réservée à un public averti, du fait de son contenu.

voir la fiche officielle ISBN 9782845389590