parution 28 octobre 2015  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Anticipation, Aventure - Action, Science - fiction Seinen

Planetes

Intégrale

Ramasser les débris spatiaux quand la guerre en créé toujours plus, ou être le premier équipage à atteindre Jupiter, dans l’espace rien n’est anodin. Une intégrale qui rend enfin hommage à cette série incontournable, à ne rater sous aucun prétexte !


Planetes : Intégrale (0), manga chez Panini Comics de Yukimura
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2015

L'histoire :

2074. La conquête spatiale a permis à l’humanité de coloniser Mars et de construire des stations spatiales ainsi que des bases avancées sur la Lune qui sont de véritables petites villes. Avec la multiplication des objets dans l’espace, le nombre de débris spatiaux aussi a augmenté, et il existe des équipes de spationautes qui sont chargés de les récupérer pour éviter qu’ils ne percutent des navettes ou des satellites, ce qui créerait des accidents mortels et encore plus de déchets spatiaux, qui pourraient eux aussi créer de nouveaux accidents et de nouveaux déchets, et ainsi de suite. Si rien n’est fait, cela pourrait continuer jusqu’à ce que la Terre se retrouve coupée de l’espace par une barrière de déchets ! C’est d’ailleurs ce que des militants terroristes comptent provoquer pour enrayer la diffusion de l’Homme dans l’espace, dans le but de sauver l’environnement spatial... Hachimaki, Yuri et Fi forment l’équipage des récupérateurs de déchets à bord de la navette Toy Box. Yuri a embrassé cette carrière plutôt mal considérée depuis que sa femme est morte lors d’une collision entre une navette de transit et un petit débris. Il espère retrouver un jour au milieu des déchets la boussole porte-bonheur que sa femme tenait en main au moment du drame... Hachimaki est un jeune spationaute qui est quant à lui dans le métier depuis 2 ans. Ce dernier rêve d’avoir sa propre navette pour être libre de voyager comme bon lui semble. Lorsqu’il apprend qu’un vaisseau révolutionnaire doté de technologies innovantes est en construction en vue de la toute première mission vers Jupiter dans quelques années, Hachimaki décide alors de participer aux tests de recrutement du futur équipage. Mais pour avoir le droit de se présenter, il doit encore effectuer énormément d’heures de sortie dans l’espace. Pour atteindre son but, le jeune homme décide que plus rien d’autre n’aura d’importance dans sa vie... Entre temps, sa rencontre avec une jeune fille née et obligée de rester vivre sur la Lune, ainsi que la formation d’une nouvelle recrue pour le Toy Box et un traumatisme suite à un accident vont petit à petit faire évoluer la façon de penser de Hachimaki... Et si ce n’était que cela, car une guerre entre les deux principales nations terriennes est sur le point d’éclater, et les dégâts que cela ferait dans l’espace pourraient gâcher définitivement tous les efforts qu’ont faits l’ensemble des récupérateurs jusqu’ici...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après la précédente édition qui n’avait de « deluxe » que le nom vu sa piètre qualité, inférieure à la toute première version (devenue quant à elle introuvable dans le commerce depuis bien longtemps), cette réédition en intégrale permet enfin de retrouver cette série d’exception dans une version convenable. Parlons tout d’abord du format, façon dictionnaire de 1040 pages, qui reprend les planches couleurs d’origine au début de certains chapitres. Malgré ce qu’on aurait pu craindre avec une telle épaisseur, la construction est robuste et la prise en main est étonnamment bonne (le poids n’est que d’1,5 Kg, on s’attendait à pire). Le prix de 35€ est quant à lui plus que correct puisque la précédente version revenait à plus de 42€ pour une qualité largement inférieure. Si la version précédente massacrait également certaines pages couleurs, celles-ci rendent beaucoup mieux cette fois, même si on regrette toujours que celles du deuxième chapitre soient toujours les versions passées en noir et blanc ultra sombres - on suppose que les originaux couleurs ne sont plus disponibles (mais au moins, cette fois on distingue ce qu’il y a sur les pages contrairement à l’édition deluxe). Les graphismes très détaillés de Makoto Yukimura rendent beaucoup mieux sur des pages aussi grandes, même les deux premiers chapitres où l’auteur débutant n’avait pas encore affiné son style. Le principal maintenant : qu’est ce qui fait de Planètes un tel succès à travers la planète ? Tout simplement un scénario excellent et qui aborde de nombreuses thématiques intéressantes et qui amène le lecteur à se poser beaucoup de questions, à des réflexions sur la conquête spatiale (d’un point de vue personnel pour chacun des principaux protagonistes, mais aussi du point de vue de l’Humanité), sur la guerre, la politique, l’extrémisme, la religion, la mort et ce qu’on peut et qu’il faut ou non sacrifier au nom de l’évolution, avec en fond un thème récurrent, celui de l’amour. L’amour de l’Humanité, de l’environnement, l’amour comme moteur d’évolution et les relations de couple ; qui plus est, chaque protagoniste est dans une situation différente : veuf, marié avec enfant, célibataire repoussant l’amour, fille adoptive d’un couple prônant l’amour... Le tout est traité sous un angle de vue très réaliste qui permet aux lecteurs de se projeter tout à fait naturellement dans ce récit d’anticipation plusieurs fois récompensé, qui s’appuie sur des concepts scientifiques réels et doté d’une touche d’humour toujours très sympathique et bien dosée. En résumé, c’est un mangaka passionné et plein de fougue qui a réalisé cette œuvre où il a essayé de faire passer de nombreux messages, ses passions et ses interrogations. Dans Planètes, l’espace est une aventure réaliste, loin des récits blockbusters extravagants, et apporte quelque chose de bien plus profond, de ces lectures qui nous font réfléchir à notre place dans l’univers, et qui enrichissent l’âme de leurs lecteurs. La série fait partie de ces titres devenus cultes mais très difficiles à trouver et qui a enfin droit aujourd’hui à une édition digne de ce nom. Que vous possédiez déjà les précédentes versions ou non, ne passez donc pas à côté de cette intégrale !

voir la fiche officielle ISBN 9782809450798