parution 06 juillet 2011  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shônen

A Town where you live T3

La sœur de Haruto est de passage chez lui et découvre un secret étonnant sur Yuzuki, tandis que le garçon se rend compte qu’il a encore ses chances avec Nanami. Un 3ème volet prenant qui relance l’intrigue de plusieurs manières.


A Town where you live T3, manga chez Pika de Kouji
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2011

L'histoire :

En rentrant chez lui, Haruto a la surprise de découvrir que sa sœur, Aoi, est à la maison. Cette dernière habite en effet à Tokyo et il n’était pas au courant qu’elle allait passer. En fait, celle-ci est rentrée car elle doit effectuer un stage de deux semaines en vue de devenir enseignante : elle va donc devenir professeur assistant dans le lycée de Haruto ! Aoi rencontre pour la première fois Yuzuki et décide de passer la soirée en sa compagnie pour faire connaissance : après le bain où elles parlent de Haruto, les deux jeunes filles regardent un album-photo où le garçon apparaît enfant. Elle n’ose pas leur en parler tout de suite, mais Aoi est interloquée en revoyant l’une des photos : aux côtés de son petit frère, une jeune fille inconnue ressemble énormément à Yuzuki... De retour au lycée, les amis de Haruto apprennent le retour de la sœur de ce dernier et décident de faire une petite fête de retour, tous se connaissant depuis l’enfance. Voyant que Nanami est en retrait, Haruto lui signale alors qu’elle peut venir elle aussi, même si elle ne la connaît pas. Durant la soirée, Haruto et Nanami se retrouvent un instant seuls dans la cuisine et la jeune fille lui dit avoir besoin d’encore un peu de temps avant de répondre à la demande de Haruto de sortir ensemble. Le jeune homme est étonné car il croyait s’être pris un râteau, mais il semblerait qu’il a finalement encore des chances avec Nanami... Voyant bien qu’il se trame quelque chose entre ces deux-là, Aoi, après la soirée, met son petit frère en garde : il ne devrait pas trop se rapprocher de cette jeune fille. Ne voyant pas pourquoi sa sœur lui dit cela, Haruto l’envoie bouler... Le lendemain, Aoi lui parle de la photo où elle croit avoir reconnu Yuzuki, et le jeune homme découvre alors qu’il avait déjà rencontré la jeune fille lorsqu’ils étaient enfant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les choses se compliquent dans ce troisième volet où Haruto découvre tour à tour qu’il a encore ses chances avec Nanami, qu’il avait déjà rencontré Yuzuki étant enfant et que celle-ci a donc fait semblant de le rencontrer pour la première fois au lycée, mais également que cette dernière semble avoir de gros problèmes relationnels avec sa famille. L’intrigue est donc ainsi relancée de multiples façons en parallèle, ce qui n’est pas pour déplaire, qui plus est car cela est fait de manière inattendue en ce qui concerne Nanami (par contre, le coup de Yuzuki et Haruto qui s’étaient déjà rencontrés lorsqu’ils étaient enfants, il n’y avait pas vraiment de suspense à ce sujet). La fin du tome permet quant à elle d’approfondir ce « traumatisme » de Yuzuki qu’on suspectait depuis le premier volume par rapport à sa famille : suite à la mort du grand-père de la jeune fille, Haruto l’accompagne à Tokyo où il fait connaissance avec une partie de ladite famille. Sous des dehors aimables, il va alors découvrir que les parents comme la sœur de Yuzuki ne sont pas ce qu’ils semblent de prime abord... En parallèle, du point de vue du lecteur, la lumière est posée, ainsi que la question, sur le caractère réel de Yuzuki : au vu de ses mensonges et de son comportement, la jeune fille ne serait-elle pas de son côté une manipulatrice ? Avec un dernier chapitre où la tension monte crescendo, on peut même dire qu’il reste un vrai suspense arrivé à la dernière page. Côté graphismes, rien à redire : le mangaka fournit comme souvent des planches impeccables, et la virée à Tokyo est de plus l’occasion de varier un peu les décors. Côté fan-service, c’est pratiquement le calme plat, si ce n’est quelques apparitions de la sœur de Haruto en sous-vêtements et une petite scène dans le chapitre bonus présent à la fin, tellement ridiculement exagérée qu’elle en est amusante, mais cela reste anecdotique car tout le reste du tome est assez sérieux. En dehors de cela, on remarquera une scène de flash-back où l’auteur met en scène les protagonistes étant enfants, l’occasion là encore de varier un peu mais également de fournir quelques planches sympathiques prenant cadre dans un festival d’été (et avec un petit feu d’artifice au-dessus d’un lac qui plus est, ce qui offre un décors assez sympathique). Assez bons donc, mais sans atteindre l’excellence pour autant (typiquement, la scène du feu d’artifice aurait pu être magnifique au lieu d’être simplement sympathique), les graphismes complètent donc agréablement le tableau, et l’ensemble fait de ce 3ème opus une réussite dont on attend rapidement la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782811604974