parution 24 août 2011  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

E'S T4

Yûki parvient à sauver Maria des griffes d’un sbire d’Ashurum mais il reste un adversaire de taille dans l’appartement : Maxime. De l’action qui traîne et des révélations grotesques : un volume raté.


 E'S T4, manga chez Pika de Yuiga
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2011

L'histoire :

Face aux hommes d’Ashurum, Maria fait apparaitre des flammes bleues dans la pièce et les menace d’en faire des flammes rouges qui bruleront tout s’ils ne repartent pas. La méthode semble efficace car les hommes commencent à reculer. Hélas, c’est à ce moment que Maxime surgit derrière la jeune femme et fait disparaître les flammes d’un coup. Aussitôt, les hommes en profitent pour se ruer sur Maria qui parvient néanmoins à les neutraliser facilement. La jeune femme entame alors un combat contre Maxime mais ce dernier est plus fort qu’elle car il maîtrise parfaitement ses pouvoirs. Le cri d’Asuka retentit soudain dans l’appartement quand un autre sbire d’Ashurum s’empare d’elle. La fillette est heureusement sauvée par l’arrivée de Yûki mais les ennuis ne sont pas finis. En effet, Maria et Maxime déboulent dans la pièce, et ce dernier va être un adversaire très coriace...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce volume poursuit les deux axes ouverts dans le tome précédent avec Asuka qui est la cible de la société Ashurum et Kaï qui se rapproche des religieux. En ce qui concerne la fillette, on assiste surtout à des combats contre Maxime puisque Maria et Yûki veulent tous deux protéger la petite contre le grand « vilain méchant » employé d’Ashurum. Malheureusement, cette partie ne convainc pas car les scènes d’action manquent à nouveau de lisibilité et nous empêchent de suivre correctement ce qu’il se passe. De plus, Asuka est toujours aussi pleurnicharde et on n’arrive pas à s’émouvoir devant les larmes de la jeune fille. Pour l’aspect religion, on remarque que les affrontements présentés sont plus lisibles mais les révélations qui nous sont exposées sont plutôt navrantes et consternantes : les hommes d’église se félicitent de ne pas utiliser comme des armes les enfants qui ont des pouvoirs psychiques et se trouvent plus humain de les faire « simplement » s’entretuer pour de l’argent en leur faisant croire que Dieu les a créés pour cela. Quant à ce qu’on apprend sur le pape, cela finit de nous achever tant c’est ridicule. En résumé, le scénario s’enlise encore un peu plus et on ne croit désormais plus à un regain d’intérêt.

voir la fiche officielle ISBN 9782811605186