parution 02 mai 2012  éditeur Pika  collection Pika shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

X-Blade T6

Haru et Mana vont trouver Matsuraida pour que celui-ci les aide à se rendre dans le 13ème arrondissement. Bien que bourré de défauts, ce volet offre une mince lueur d’espoir pour la suite.


 X-Blade T6, manga chez Pika de Ida, Shiki
  • Notre note : Red Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • Scénario : Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Red Star Red Star Grey Star Grey Star
©Pika édition 2012

L'histoire :

Au lycée, Haru a pu vaincre le fourreau humain mais cela a nécessité de tuer sa camarade Misuzu qui avait été transformée en lame. Aussi, Haru est complètement abattu malgré sa victoire et finit en larmes dans les bras de Mana. Après cela, Haru et Mana sont introuvables et Sanae s’inquiète vraiment pour eux. La demoiselle est en train de regarder les informations à la télévision et s’insurge de voir que les évènements du lycée sont à moitié étouffés. C’est alors qu’elle reçoit un appel de Haru qui est au chevet de Kazunari. Le garçon la tient au courant de l’état de leur ami avant d’avouer qu’il a l’intention de partir avec Mana dans le 13ème arrondissement. Sanae tente de le convaincre de rester mais rien n’y fait, même ses larmes. Un peu après cela, Haru et Mana se rendent auprès de Matsuraida pour lui demander de les aider à se rendre dans le 13ème arrondissement...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Toute la première moitié de ce volume est consacrée au départ de Haru et Mana dans le fameux 13ème arrondissement. Cependant, les préparatifs sont légers : le garçon se contente de faire ses adieux à ses amis tandis que Mana demande un nouveau kimono. On a bien le droit à une révélation mais apprendre qu’il y a des monstres dans la zone sinistrée n’est pas surprenant. Du coup, cette première moitié est une grosse longueur voilée de pathos avec des adieux larmoyants, ce qui est assez rébarbatif. Heureusement, la deuxième partie est plus rythmée puisque l’expédition débute : on fait alors connaissance avec de nouveaux personnages secondaires ayant chacun leur propre style de combat et les monstres ne tardent pas à attaquer. On déplore encore de gros stéréotypes concernant les nouveaux venus et Haru est toujours aussi pleurnichard, mais il y a pas mal d’action qui redonne un poil de rythme et l’intrigue semble vouloir entrer de plein fouet dans une ambiance plus sombre et violente. On espère que ce sera vraiment le cas mais, pour l’instant, on peut surtout se féliciter de l’amélioration des graphismes car, enfin, les scènes d’action sont fluides et on ne peine pas à comprendre ce qu’il se passe. On peut ainsi mieux profiter des dessins et la lecture est déjà moins pénible. Bref, un peu de mieux qui nous laisse oser avoir une faible lueur d’espoir pour la suite : pourvu que ça en vaille la peine.

voir la fiche officielle ISBN 9782811606893