parution 30 mai 2019  éditeur Rue de l'échiquier  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Te dire merci

Quand Chieko Takinami apprend qu’elle a un cancer du pancréas, c’est toute sa famille qui en est bouleversée et chamboulée. Un témoignage sincère et touchant.


Te dire merci, manga chez Rue de l'échiquier de Takinami
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Chieko Takinami, 63 ans, a toujours été une femme pleine d’énergie, de fierté et d’autorité. Son entourage comme les inconnus sont impressionnés par sa stature et n’osent pas lui tenir tête. Sa fille Yukari pensait que même la mort aurait peur de sa mère. Aussi, quand sa sœur Nao l’appelle pour lui annoncer que leur mère est atteinte d’un cancer du pancréas, c’est le choc. Nao ajoute que Chieko ignore qu’il lui reste au mieux un an à vivre. De nouveau, le choc. Yukari est alors envahie par les pensées d’ordre pratique, car elle a déjà expérimenté l’agonie d’un parent, son père étant décédé trois ans et six mois après un AVC. Yukari craque et exprime sa colère. Nao assure qu’elle va s’occuper de Chieko, bien qu’elle doive travailler et s’occuper de ses deux enfants...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Personne n’a envie de voir ses parents mourir, aussi on comprend aisément le choc de Yukari Takinami quand elle apprend que sa mère est atteinte d’un cancer du pancréas, une maladie hélas incurable et impitoyable. C’est à travers ses souvenirs et ses yeux que la jeune femme nous raconte les derniers mois de sa mère. Mais il ne s’agit pas uniquement de voir une femme périr ou de nous expliquer comment cela se passe. Non, d’ailleurs, la mangaka n’appuie pas du tout sur le pathos. Il y a forcément des moments difficiles mais elle ne s’éternise pas dessus, on est plus dans la réaction face aux évènements. De plus, à travers cela, c’est également toute la description de sa famille qui nous est faite, avec des portraits hauts en couleurs. Tous sont évidemment attachants car, en plus d’être frappés par une terrible tragédie, ils sont terriblement humains avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs émotions. L’empathie fonctionne bien, on sent le vécu derrière les épisodes ainsi que la sincérité du propos. Un témoignage ou un hommage, peut-être les deux à la fois, mais en tout cas il est évident que les sentiments sont forts, véritables et communicatifs. Les graphismes, plutôt rondouillards et parfois simples, allègent aussi un peu la lourdeur du sujet et permettent de bien faire passer les émotions des personnages. Au final, c’est avec beaucoup de sensibilité que la mangaka nous invite à nous poser et nous demander : comment dire adieu er merci à quelqu’un ? Intense !

voir la fiche officielle ISBN 9782374251622