parution 24 avril 2013  éditeur Soleil  collection Soleil Shonen
 Public enfant / ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Shônen

Astro boy - la légende du chevalier azur

Dans le futur, les robots prennent une place incommensurable pour les hommes. Le jour où l’un deux se rebelle, c’est le début d’une révolution à échelle mondiale ! Une revisite réussie d’Astro boy !


Astro boy - la légende du chevalier azur, manga chez Soleil de Tezuka, Himekawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2013

L'histoire :

Dans le futur, les robots sont utilisés par les humains pour toutes sortes de chose : ménage, jouet, travail dans les usines... Au fil du temps, les machines sont devenues tellement indispensables que l’homme a doté les robots d’une intelligence artificielle leur permettent d’avoir des sentiments. Aussi, les vieux robots sont progressivement envoyés dans des usines de recyclage. Une nuit, dans l’un de ces établissements, un chevalier en armure bleue arrive et se met à faire feu sur les humains. Ces derniers prennent la fuite et le chevalier somme les robots de se rallier à lui pour réclamer leur liberté... Un peu après cela, un homme est retrouvé mort, démembré, et l’auteur du crime a fait preuve d’une force surhumaine : la police soupçonne un robot d’en être l’auteur. Lorsqu’une autre usine est attaquée, c’est en trop : la population se met à avoir peur des robots et les Nations-Unies ordonnent leur destruction pure et simple. Seulement, les robots sont prêts à tout pour survivre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un remake d'Astro boy d'Osamu Tezuka par la dessinatrice des mangas Zelda ?! Voilà de quoi nous intriguer et nous donner envie de voir ce que nous réserve ce one-shot. Reprenant l’univers planté par Osamu Tezuka, on découvre notre monde futur où les robots ont pris une place indispensable avant d’être diabolisés suite au meurtre d’un humain par une machine. Effrayés, les hommes décident d’éliminer tous les robots qui, dotés de sentiments, se retournent donc contre leurs maîtres et se battent pour leur survie. Dans cette révolution, un certain Atom créé par le professeur Tenma va jouer un rôle capital... Les adeptes d’Astro/Atom (bien que ce volume soit titré Astro boy, on notera que l’enfant robot retrouve ici son nom originel, Atom !) retrouveront parfaitement le contexte et les personnages d’origine, mais la mangaka a ici choisi de développer son propre thème. Ainsi, même si on retrouve la question de l’identité des robots, de leur loyauté envers les humains et de la tolérance (des sujets chers au Dieu du manga), ici c’est la question de l’idéal qui domine. Que ce soient les humains qui veulent construire des robots à leur image pour les aider à atteindre un objectif, les scientifiques prêts à bafouer l’éthique ou les robots qui veulent vivre en paix, tout le monde a sa propre vison des choses et, malgré les efforts déployés, il n’est pas toujours évident d’atteindre son idéal. Bien que les dialogues soient teintés d’une véritable invitation à la réflexion, l’action est tout de même de la partie et on assiste plusieurs fois à des combats intenses et terribles. L’ambiance est donc plutôt sombre, triste et dure : le récit est ainsi plus mature que celui d’Osamu Tezuka et, sans trop en dévoiler, la fin n’est donc pas un happy-end, ce qui pourra en déstabiliser plus d’un. En ce qui concerne les graphismes, l’auteur apporte ici une touche personnelle et surtout plus moderne. Outre le découpage et la mise en scène qui sont dynamiques, le trait fait plus adulte que les séries précitées et bénéficie de pas mal de tramage. Les personnages, humains et robots, sont expressifs et ne manquent pas non plus de charisme. De plus, on peut apercevoir la forme originelle d’Atom et les personnages que l’on connaît déjà ont un look reconnaissable mais plus réaliste, ce qui est fort sympathique. Au final, bien que s’attaquer à Astro/Atom soit un pari risqué, le défi est relevé efficacement !

voir la fiche officielle ISBN 9782302024779