Aijin Incubus T1, manga chez Taïfu comics de Shinba ©Taïfu comics édition 2010

Aijin Incubus T1

Fujimaru est un lycéen lambda qui va devenir la cible favorite d'un incube, un démon masculin qui veut lui donner un maximum de plaisir. Une histoire simple mais fort divertissante.

L'histoire : Fujimaru est un lycéen ordinaire, particulièrement fan des idoles et consommateur de magazines de charme. Aujourd’hui, le jeune homme annonce à son petit frère que, exceptionnellement, il va prendre son bain tout seul. En fait, il a envie de se masturber. Quelques minutes plus tard, alors qu’il est en train de se faire plaisir, il croit voir le reflet d’un homme dans le miroir et s’évanouit. Lorsqu’il reprend conscience quelques instants plus tard, l’adolescent se dit qu’il a du avoir une vision et finit par s’endormir comme si de rien n’était. Dans ses rêves, il est au bord d’une source chaude et aperçoit Yuko, une idole, de dos. Immédiatement, Fujimaru s’approche un peu plus et c’est alors qu’apparaît l’homme qu’il a vu dans le bain. Celui-ci se présente comme étant Rei, le démon des rêves, et explique qu’il est un incube, c’est-à-dire qu’il se nourrit de la libido des humains. Désormais, il va posséder Fujimaru et lui apporter un maximum de plaisir, qu’il le veuille ou non...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Avec un pitch très simple (Fujimaru, un lycéen somme toute assez banal, devient la proie d’un incube - comprenez un homme succube - qui veut lui donner un maximum de plaisir), l’histoire n’essaye pas de se faire passer pour autre chose que ce qu’elle est : un succession d’attouchements (et plus car affinités) sur un jeune homme plus consentant qu’il ne veut bien l’admettre. Certes, l’intrigue ne vole pas très haut, mais il faut reconnaître que les situations sont assez amusantes (comme le monstre tentaculaire, qui est plutôt un classique du hentaï) et que l’on apprécie de voir Fujimaru se faire tripoter par un démon sexy et un brin sadique. Graphiquement, l’ensemble n’est pas franchement original mais la qualité est quand même au rendez-vous avec des personnages expressifs et une mise en scène soignée. Pour celles et ceux qui veulent un yaoï léger mais très coquin : ce titre est fait pour vous.

  • scénar dessin


18 juillet 2010



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 8.95-5% = 8.5

sur


 Aijin Incubus T1, manga chez Taïfu comics de Shinba ©Taïfu comics édition 2010

12 juillet 2010

Taïfu comics

Taïfu yaoï

voir la fiche officielle

9782351804155

ado / adulte

Erotique, Fantastique - Etrange, Sentimental

Yaoï

scénariste
dessinateur
 

Aijin Incubus série terminée en France
2 albums parus
série terminée au Japon
2 albums parus Nos chroniques dans cette série :