parution 24 juin 2010  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu Ecchi
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Sentimental Ecchi

Change Hi Fu Mi T11

Voyant qu'elles causent trop de soucis à Kosukegawa, les Hifumi décident de partir en secret pour tenter de retrouver la personnalité disparue de Motoko. Un volume agréable où les cartes sont redistribuées.


 Change Hi Fu Mi T11, manga chez Taïfu comics de Sakaguchi, Iwasawa
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2010

L'histoire de la série :

Kosukegawa est un otaku fan des héros de type « Kamen Reder ». Il tombe un jour sur une de ses camarades de classe, Motoko, en train de se faire prendre à partie par un playboy prêt à la violer dans une ruelle. Mais, alors que le garçon faible et sans talent ne sait pas quoi faire pour l’aider, la jeune fille timide et effacée change soudain de caractère pour devenir une combattante sûre d’elle, capable de mettre à mal n’importe quel agresseur. En fait, la jeune fille a été élevée par trois grands experts en techniques de combat et ses entraînements intensifs l’ont poussée à se forger trois autres personnalités qui refont surface lorsqu’elle est en danger : Hibiki, Fujiko et Mikiro. Depuis ce jour, Kosukegawa n’a d’yeux que pour sa nouvelle amie et celle-ci voit en lui son confident…

L'histoire :

Cela fait deux mois que la personnalité de Motoko a disparu et que seules les Hifumi occupent son corps. Depuis une semaine, elles ont donné la clé de leur appartement à Kosukegawa qui vient les chercher pour aller au lycée. Ce matin encore, la jeune fille ne s’est pas levée et c’est donc lui qui la réveille avant de se mettre en colère : ces derniers temps, Hibiki et Mikiri ne font plus beaucoup d’efforts et laissent Fujiko s‘occuper de tout. Comme la fête du sport se déroule aujourd’hui, Kosukegawa a peur que les trois personnalités n’arrivent pas à se tenir correctement mais les autorisent tout de même à participer... Plus tard, Kosukegawa et les Hifumi sortent ensemble et les jeunes filles voient bien que le garçon se force à sourire. Pour essayer de faire revenir Motoko, les Hifumi décident donc de se mettre en situation périlleuse et demandent à Ginga et Hino de bien vouloir se battre contre elles de toutes leurs forces. Malheureusement, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après quelques moments plus dramatiques, ce nouvel opus se veut tout d’abord plus léger avec le retour du fan-service et un peu d’humour, avant de redistribuer les cartes : la personnalité de Motoko ayant disparu, laissant son corps aux seules Hifumi, ces dernières décident de réagir pour faire changer les choses. Au final, elles vont retourner aux sources du mal, le dojo secret de la grand-mère de Motoko, sans dire à Kosukegawa où elles sont parties, ni pourquoi. Du coup, le jeune homme part en voyage tout seul pour les retrouver, et autant dire que traverser le pays à pied et avec peu d’argent n’est pas une sinécure pour cet otaku de séries TV ! Bref, en ne proposant que quelques petits combats, l’histoire avance tout de même pas mal en posant les bases d’un nouvel arc scénaristique (initié dans les chapitres précédents avec la disparition de Motoko) qui sera développé dans le prochain volume où quelques révélations attendent probablement le lecteur. Graphiquement, on déplore comme souvent sur cette série une impression de qualité moyenne où le tramage se retrouve souvent mal rendu avec des effets de moirage légers, mais rien de bien grave pour autant. Le retour du fan-service est là pour nous faire oublier cela : même s’il n’y a pas tellement plus de scènes de ce genre que d’habitude (3 ou 4), elles sont tout de même plus franches et totalement gratuites, ce qui fait plaisir pour une série orientée à l’origine sur le sexy. Un opus sympathique somme toute, qui nous fait gentiment patienter en attendant que le sérieux reprenne le dessus dans les prochains chapitres.

voir la fiche officielle ISBN 9782351804117